AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Bienvenue au chateau de Périgueux


Partagez
 

 Castillon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kris

kris

Nombre de messages : 1577
Localisation : entre l'ange blond et le ptit démon
Emploi : maisculteur,professeur,souleur
Date d'inscription : 30/10/2008

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty20.03.11 22:18

Kris , après avoir eu le plaisir de bavasser dans les tavernes , se remet au boulot

*Bon alors le bordelais...allons y...*

Kris fronce des sourcils.

* Hum...ca va pas être du gâteau*

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Citation :
Dossier C145901
Date de mise en accusation : 21/03/1459
Accusé : Archybald
Chef d’inculpation : Trouble de l'ordre Public requalifié en escrocquerie
Délit : Non respect des conditions de commerce du bois le 17/02/1459
Plaignant : Mairie de Castillon
Procureur : Princekris, substitut de Castillon
Juge : P27kw
Verdict : coupable
Condamnation : 1 jour de prison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty11.09.11 3:39

Stell arrive dans le bureau pour deposer la plainte comme lui avait demandé la prevote.


Citation :
Dépôt de plainte contre Killerwolf25


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Messire Killerwof25, originaire de Laval dans le Maine, est arrivé à Castillon le 9 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.
Sieur Killerwolf25 n'a pas donné suite.

Il est à noter que sieur Killerwolf25 est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 30 aout 1459. Il est arrivé a Perigueux le 30 aout 1459. Il est reparti le 3 septembre 1459 pour ensuite arriver sur Bergerac le 8 septembre avant d'arriver a Castillon ce jour.
il a reçu le courrier de la douane a chaque passage.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la marechale chef douaniere Luna56

Citation :
PERIGUEUX le 30 AOUT 1459:

Liste des arrivées (7):
- Killerwolf25 : Laval [Comté du Maine (Domaine Royal)] 101 21 Niv.2 Charpentier Maïs x2

Citation :
PERIGUEUX le 3 Septembre 1459:

Liste des départs (9):
- Killerwolf25 : Laval [Comté du Maine (Domaine Royal)] 101 26 Niv.2 Charpentier Maïs x2

Citation :
Bonjour Prevot,

Hier comme tout les jours j'ai envoyer mes courrier pour étranger donc a Messire Killerwolf25 voici ce que j'ai eu en reponse:

Citation :
Expéditeur : Killerwolf25
Date d'envoi : 31/08/2011 - 03:10:56
Titre : Re: Douanier
je ne suis pas capable d'envoyer un pigeon au prévot Cerise... je fais koi alors

Cette personne de bon niveau (Niv 2) doit savoir a qui s'adressé pour faire une demande de LP vu que tout lui est expliquer dans le messive et c'est une personne a qui vous avez accordez votre confiance .Que doit-je faire avec lui?

Fait par le marechal chef douanier et senechal Best_lion :

Citation :
Bergerac : 8 septembre 1459 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Killerwolf25 (Laval) lvl2 32écus *Maine*

Citation :
Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 08 Septembre 1459

Citation :
Bergerac : 9 septembre 1459 à 06h01

Departs :
--------------------
Killerwolf25 (Laval) lvl2 32écus *Maine*

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation :
Castillon : 9 septembre 1459 à 07h10

Arrivées :
--------------------

Killerwolf25 (Laval) lvl2 32écus *Maine*

Courrier envoyé à tous les arrivants.
Citation :
Bonjour,

Bienvenue à Castillon, je suis Stelliem, Douanière, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date.. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faite pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à de conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au prevot Cerise ou le capitaine louanne1000, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition

Bien à vous,
Stelliem
Douanière

Fait à Castillon, le 9eme jour du moys de Septembre Mil quatre cent cinquante neuf

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation :

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Commentaires :
Etant depuis le 30 aout 1459 en Périgord-Angoumois, messire killerwolf25 est donc censé être au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
Maréchal-chef et Douanier, Luna56 de Perigueux
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de sieur Killerwolf25 n'est parvenue à la Prévôté. Malgré les courriers envoyés depuis son arrivé dans le comté, le 30 aout 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 9 septembre 1459
Stelliem, douanière

_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty14.09.11 22:06

Citation :
Dépôt de plainte contre Essriperth

Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté

Les faits :
Messire Essriperth habitant Bordeaux, est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Castillon et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.

Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du douanier Stelliem

Citation :
Castillon : 14 septembre 1459 à 07h17


Arrivées :
--------------------
Essriperth (Bordeaux) Vagabond 12écus *Guyenne*

Citation :
Bonjour,

Bienvenue à Castillon, je suis Stelliem, Douanière, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date.. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faite pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à de conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Sinon pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au prevot Cerise ou le capitaine louanne1000, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Restant à votre disposition

Bien à vous,
Stelliem
Douanière

Fait à Castillon, le 14eme jour du moys de Septembre Mil quatre cent cinquante neuf

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Citation :
Bonjour Prévôt.

Bergerac et Castillon nous préocupent grandement.
Trop de Guyennois inconnus au bataillon, tous de Marmande, fief de Sancte.
Ils sont arrivés sans LP...
Vous me les mettez tous en procès sans excéption sur l'heure.

Je vous demande la plus extreme fermeté sur la circulation en PA.
Tout resortissant du Ponant sans LP sera traduit devant nos tribunaux séance tenante.
Nous sommes en guerre, combien de fois dois je le rappeler !

Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Le décret cité ci dessous est applicable des demain, veuillez prendre vos dispositions.
Vous rajouterez un Maréchal à Castillon et un à Bergerac en plus du Maréchal de garde.

Vu la situation au Sud du Comté, je vous demande de vous y rendre dans les délais les plus brefs.
Comme cité au Conseil de Guerre, vous avez autorisation d'y monter armée.

Nous allons avoir pas mal d'armées Royales alliées de passage sur nostre territoire, la guerre prend un nouveau tournant.
Mobilisez vos troupes, les hérétiques rebelles de Guyenne vont surement en profiter.

Mes hommages.

Le Comte.

Témoin(s) :
Douaniere Stelliem


Observations :

Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Essriperth n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Castillon est un comportement suspect.


Fait à Castillon, le 14 Septembre 1459
Stelliem, douanière de la maréchaussée de Castillon

_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty25.09.11 17:46

Citation :
Dépôt de plainte contre Radek


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Messire Radek, originaire de Dunkerque dans la Flandre, est arrivé à Castillon le 10 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.
Sieur Radek n'a pas donné suite.

Il est à noter que sieur Radek est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 10 septembre 1459.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation :
Castillon : 10 septembre 1459 à 08h08


Arrivées :
--------------------
Radek (Dunkerque) lvl4 74écus *Flandres*

Courrier envoyé à tous les arrivants.

Citation :
Bonjour,

Bienvenue à Castillon, je suis Stelliem, Douanière, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date.. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faite pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à de conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au prevot Cerise ou le capitaine louanne1000, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition

Bien à vous,
Stelliem
Douanière

Fait à Castillon, le 10eme jour du moys de Septembre Mil quatre cent cinquante neuf

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation :

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Commentaires :
Etant depuis le 10 septembre 1459 en Périgord-Angoumois, messire Radek est donc censé être au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de sieur Radek n'est parvenue à la Prévôté. Malgré les courriers envoyés depuis son arrivé dans le comté, le 10 septembre 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 24 septembre 1459
Stelliem, douanière

Elle se relit et passe a la suivante

_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty25.09.11 17:47

Citation :
Dépôt de plainte contre Zora


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Dame Zora, originaire de Nevers dans la Bourgogne, est arrivé à Castillon le 10 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.

Il est à noter que dame Zorra est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 10 septembre 1459.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation :
Castillon : 10 septembre 1459 à 08h08


Arrivées :
--------------------
Zorra (Nevers) lvl1 107écus *Bourgogne*

Courrier envoyé à tous les arrivants.

Citation :
Bonjour,

Bienvenue à Castillon, je suis Stelliem, Douanière, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date.. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faite pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à de conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au prevot Cerise ou le capitaine louanne1000, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition

Bien à vous,
Stelliem
Douanière

Fait à Castillon, le 10eme jour du moys de Septembre Mil quatre cent cinquante neuf

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation :

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Commentaires :
Etant depuis le 10 septembre 1459 en Périgord-Angoumois, dame zorra est donc censé être au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Apres plusieurs demande orale en taverne et ecrite, elle m'a confirmé avoir ecrit a la prevote Cerise a l'epoque par deux fois et attendre reponse depuis.

Fait à Castillon le 24 septembre 1459
Stelliem, douanière

Elle se relit et passe a la suivante

_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty25.09.11 17:48

Citation :
Dépôt de plainte contre Messiah


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Sieur Messiah, originaire de Saumur dans l'Anjou, est arrivé à Castillon le 18 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.

Il est à noter que sieur Messiah est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 18 septembre 1459.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation :
Castillon : 18 septembre 1459 à 04h35

Arrivées :
--------------------
Messiah (Saumur) lvl3 84écus *Anjou*


Courrier envoyé à tous les arrivants.

Citation :
* Aux remparts de Castillon... un poste de garde... *

Dame ou Messire, Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 18éme jour du moys de septembre de l'an 1459.

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation :

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Commentaires :
Etant depuis le 18 septembre 1459 en Périgord-Angoumois, Sieur Messiah est donc censé être au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de sieur Messiah n'est parvenue à la Prévôté. Malgré les courriers envoyés depuis son arrivé dans le comté, le 18 septembre 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 24 septembre 1459
Stelliem, douanière


_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty25.09.11 17:49

Citation :
Dépôt de plainte contre Emy


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Dame Emy, originaire de Bordeaux dans la Guyenne, est arrivée à Castillon le 19 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.

Il est à noter que dame Emy est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 19 septembre 1459.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation :
Castillon : 19 septembre 1459 à 06h34


Arrivées :
--------------------
Emy (Bordeaux) lvl1 65écus *Guyenne*


Courrier envoyé à tous les arrivants.

Citation :
* Aux remparts de Castillon... un poste de garde... *

Dame ou Messire, Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 19éme jour du moys de septembre de l'an 1459.

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation :

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Commentaires :
Etant depuis le 19 septembre 1459 en Périgord-Angoumois, dame Emy est donc censé être au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de dame Emy n'est parvenue à la Prévôté. Malgré les courriers envoyés depuis son arrivé dans le comté, le 19 septembre 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 24 septembre 1459
Stelliem, douanière


_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emardeche
Conseiller comtal
emardeche

Nombre de messages : 1907
Age : 49
Date d'inscription : 04/03/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty26.09.11 20:48

Citation :
Dépôt de plainte contre Aldyr


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Brigandage
Plaignant : Marodienos - domiciliée à Bergerac

Les faits : Dans la nuit du 25 au 26 septembre 1459, aux portes de Castillon en venant de Bergerac, Messire Marodienos c est fait agresser par 2 malfaiteurs , ils ont laissait messire Marodienos inanimé dans un champ.
Ils lui ont volés tous ses biens, une somme rondelettes de 320 ecus

Messire Marodienos a déposé plainte au Poste de Police de Castillon et donné le signalement du messire comme suit :
Citation :
fichus sur la tête de couleur marron, , taille moyenne, vêtus d une chemise , ceinture marron , bas vert, bottes marron, armé d un baton et bouclier noir et gris,


Les preuves :
Citation :
26-09-2011 04:11 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
26-09-2011 04:05 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Aldyr et de Nikkita .
26-09-2011 04:05 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Aldyr et de Nikkita (coefficient de combat 10), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus IV a écrit:

Citation :
Le trouble à l’ordre public caractérise toute action s’opposant ouvertement à, ou perturbant de façon outrancière l’ordre, la sécurité, la salubrité ou le calme du comté et de ses habitants.


Commentaires :Messire Marodienos est un citoyen sans histoire , la veille de son depart il avait demandé un LP au comte Vonafred qui lui a accordé.




Témoin(s) : Emardeche, prevot des marechaux.


Fait à Castillon, le 26 septembre 1459
Emardeche, Prevot des marechaux
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emardeche
Conseiller comtal
emardeche

Nombre de messages : 1907
Age : 49
Date d'inscription : 04/03/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty26.09.11 20:55

Citation :
Dépôt de plainte contre Nikkita


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Brigandage
Plaignant : Marodienos - domiciliée à Bergerac

Les faits : Dans la nuit du 25 au 26 septembre 1459, aux portes de Castillon en venant de Bergerac, Messire Marodienos c est fait agresser par 2 malfaiteurs , ils ont laissait messire Marodienos ur mort dans un champ.
Ils lui ont volés tous ses biens, une somme de 320 ecus

Messire Marodienos a déposé plainte au Poste de Police de Castillon et donné le signalement de la dame comme suit :
Citation :
cheveux de couleur marron, taille moyenne, vêtus d une jupe couleur or , ceinture marron , d une cape marron, armé d une épée et bouclier noir et gris,


Les preuves :
Citation :
26-09-2011 04:11 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
26-09-2011 04:05 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Aldyr et de Nikkita .
26-09-2011 04:05 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Aldyr et de Nikkita (coefficient de combat 10), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus IV a écrit:

Citation :
Le trouble à l’ordre public caractérise toute action s’opposant ouvertement à, ou perturbant de façon outrancière l’ordre, la sécurité, la salubrité ou le calme du comté et de ses habitants.


Commentaires :Messire Marodienos se retrouve sans argent .


Témoin(s) : Emardeche, prevot des marechaux.


Fait à Castillon, le 26 septembre 1459
Emardeche, Prevot des marechaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emardeche
Conseiller comtal
emardeche

Nombre de messages : 1907
Age : 49
Date d'inscription : 04/03/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty27.09.11 20:06

Citation :
Dépôt de plainte contre Auryainne


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :

Madame Auryainne est à Castillon depuis deux jours sans LP. La douaniere Stelliem lui donc écrit le le 26 Septembre pour lui expliquer qu'elle devait demander un Laissez-Passer ...depuis je n'ai reçu aucune nouvelles de cette dame, ni la douanière Stelliem et le Comte n'a pas eu de demande de Laissez-Passer


Les preuves :

Copie du courrier que la douaniere Stelliem a envoyé a dame Auryainne le 26 Septembre 1459

Citation :

* Aux remparts de Castillon... un poste de garde... *

Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer que seul le comte peut vous attribuer,, vous fournirez au comte Vonafred, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 26 éme jour du moys de septembre de l'an 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Stelliem, douanière de Castillon

Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Madame Auryainne n'est parvenue au Comte, aucune réponse non plus n'a été faite au Prevot ...cette dame à donc un comportement suspcieux.



Fait à Castillon, le 27 Septembre 1459
Emardeche, Prevot des marechaux du Perigord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty28.09.11 16:00

Citation :
Dépôt de plainte contre La_louve


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Dame La_louve, originaire de Millau dans le Rouergue, est arrivé à Castillon le 27 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.
Dame la_louve n'a pas donné suite.

Il est à noter que dame La_louve est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 19 septembre 1459. Elle est arrivé a Angouleme le 19 septembre 1459. Elle est passé par Perigueux et Bergerac avant d'arriver a Castillon le 27 septembre 1459.
Elle a reçu le courrier de la douane a chaque passage.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Citation :
Angouleme : 19 septembre 1459 à 09h43


Arrivées :
--------------------
La_louve (Millau) Vagabond 20écus *Rouergue*

Citation :
Angouleme : 24 septembre 1459 à 11h26

Departs :
--------------------
La_louve (Millau) Vagabond 16écus *Rouergue*


Citation :
PERIGUEUX : douane du 25 septembre 1459


Liste des départs (5):
- La_louve : Millau [Comté de Rouergue]

Fait par le marechal chef douanier et senechal Best_lion :

Citation :
Bergerac : 25 septembre 1459 à 09h09


Arrivées :
--------------------

La_louve (Millau) Vagabond 29écus *Rouergue*

Citation :
** Au Pont Levis de Bergerac... un poste de garde...un homme s'avance vers vous, il vous salue et vous remet un document qu'il vous lit aussi à haute voix **


Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion Lieutenant et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 Juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez en demander un impérativement ce jour afin de régulariser votre situation.


Pour obtenir un Laissez-Passer, qui seront délivrés uniquement par le Comte, vous devez lui écrire afin de lui donner les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Bien à vous,

Best_Lion, Lieutenant et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 25 Septembre 1459

Citation :
Bergerac : 27 septembre 1459 à 06h09

Departs :
--------------------

La_louve (Millau) Vagabond 24écus *Rouergue*



Fait par la douaniere Stelliem :

Citation :
Castillon : 27 septembre 1459 à 08h50

Arrivées :
--------------------

La_louve (Millau) Vagabond 24écus *Rouergue*

Courrier envoyé à tous les arrivants.
Citation :
Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer que seul le comte peut vous attribuer,, vous fournirez au comte Vonafred, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 27éme jour du moys de septembre de l'an 1459.

Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation :

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Commentaires :
Etant depuis le 19 septembre 1459 en Périgord-Angoumois, dame la_louve est donc censé être au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
marechal chef douanier et senechal Best_lion
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de dame La_louve n'est parvenue à la Prévôté. Malgré les courriers envoyés depuis son arrivé dans le comté, le 19 septembre 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 27 septembre 1459
Stelliem, douanière


_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste

Alceste

Nombre de messages : 460
Date d'inscription : 06/12/2010

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty30.09.11 23:45

Petit tour par le bureau Castillonnais.

Bonjour Stelliem, euh je sais que t'aime pas, mais je t'ai euh adressé une petite convocation pour l'affaire Auryanne, je compte sur toi bien évidemment.

Sourire à son amie, petit clin d'oeil.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antinea

antinea

Nombre de messages : 52
Localisation : Castillon
Emploi : Lieutenant maré,barbiere mare/copa,députée
Date d'inscription : 06/10/2011

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty06.10.11 2:46

Anti arriva,un peu perdue ,et le coeur battant la chamade de faire une de ses bourdes ou gaffes coutumières.Elle ariva devant le bureau indiqué par Stellinounouchou,frappa doucement,et pénétra dans le bureau,ses bras chargés des deux plaintes.Voyant le bureau vide,elle déposa un petit velin avec ces quelques mots.

Bonjour,je viens de la part de Dame Stelliem,nostre Douanière,vous déposer ces deux plaintes.En vous souhaitant bonne réception
Cordialement

Lieutenant Antinea de la Maréchaussé de Castillon




Citation:
Dépôt de plainte contre Elsa.


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Dame Elsa., originaire de Bayonne en Gascogne, est arrivé à Castillon le 20 septembre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.

Il est à noter que dame Elsa. est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 20 septembre 1459.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation:
Castillon : 20 septembre 1459 à 06h40


Arrivées :
--------------------
Elsa. (Bayonne) lvl2 150écus *Gascogne*

Courrier envoyé à tous les arrivants.

Citation:
Dame, Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 20éme jour du moys de septembre de l'an 1459.



Lettre de rappel le 23 septembre 1459 et reponse :

Citation:
Bonjour,

Je suis Stelliem, douanière de Castillon. je vous rappelle que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date.. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Je vous prierai donc de m'envoyer par retour la copie de votre LP sinon vous etes priez de partir sous 24h.

Si pas de reponse de votre part, et si vous etes toujours sur le sol du Perigord Angoumois d'ici a 24h, un procés sera lancé contre vous.

Restant a votre disposition

Bien a vous,
Stelliem,
Douanière
Fait a Castillon le 23ème jour du mois de septembre 1459


Citation:
Expéditeur : Elsa.
Date d'envoi : 24/09/2011 - 10:37:35
Titre : Re: rappel douane
Bonjour,

Je suis à Castillon pour rejoindre mon compagnon Sellig17. De plus j'habite Bayonne qui est une ville alliée du DR.

Cordialement

Elsa.


Relance de LP le 28 septembre 1459 et reponse:

Citation:
Bonjour,

Vous êtes en terre du Périgord Angoumois, sans laisser passer.

Le comté est actuellement sous Loy Martiale , vous avez donc 24 heures pour quitter le comté du Périgord Angoumois, ou faire une demande de laisser passer en bonne et due forme au Comte Vonafred avec :

Raisons de votre présence
Durée du séjour

Passé ce délai, rapport de plainte sera effectué et mise en procès pour non respect de la Loy Martiale

Le 28 septembre 1459

Stelliem
douanière de Castillon


Citation:
Expéditeur : Elsa.
Date d'envoi : 29/09/2011 - 12:37:55
Titre : Re: douane rappel
Bonjour,

je vous ai déja dit le pourquoi du comment j'étais ici.

Cordialement

elsa.


Citation:
bonjour dame Elsa.,

Je sais mais vous devez l'ecrire au comte Vonafred qui est le seul habilité a donner des laisser passer.

Je ne saurais trop vous conseiller de lui ecrire ce jour pour lui en demdander un.

si vous m'en faites copie de la lettre envoyée je pourrais la remettre aussi a notre prevot comme quoi vous avez fait demande et attendez reponse du comte pour eviter un proces inutile.

cordialement,
Stelliem
douaniere de Castillon

Fait le 29 septembre 1459


Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation:

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation:
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Commentaires :
Etant depuis le 20 septembre 1459 en Périgord-Angoumois, et apres plusieurs courriers de rappel, dame Elsa. est donc au courant de l'état de fermeture de nos frontières et de la loy martiale.

Témoin(s) :
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune laisser-passer pour dame Elsa. ne m'est parvenue. Malgré les courriers envoyés depuis son arrivé dans le comté, le 20 septembre 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 4 octobre 1459
Stelliem, douanière






Dépôt de plainte contre Kumatata


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : non respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits : Messire Kumatata, originaire de Tulle en Limousin, est arrivé à Castillon le 03 Octobre 1459. A son passage en douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières et de la loy martiale en cours sur le comté Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par la douanière Stelliem.

Il est à noter que Messire Kumatata. est sur le territoire perigourdin- angoumois depuis le 03 Octobre 1459.

Les preuves :

Extrait des differents rapports de douane :

Fait par la douaniere Stelliem :

Citation:
Castillon : 03 Octobre 1459 à 07h38


Arrivées :
--------------------
Kumatata (Tulle) lvl3 0écus *Limousin*


Courrier envoyé à tous les arrivants.

[quote


Citation:
* Aux remparts de Castillon... un poste de garde... *

Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer que seul le comte peut vous attribuer,, vous fournirez au comte Vonafred, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 3ème jour du moys d'octobre de l'an 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus III - De la loi martiale a écrit:

Citation:

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation:
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Commentaires :


Témoin(s) :
Douanière, Stelliem de Castillon

Observations :
Aucune laisser-passer pour Messire Kumatata ne m'est parvenue. Malgré le courrier envoyé depuis son arrivé dans le comté, le 03 Octobre 1459 et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire.

Fait à Castillon le 05 Octobre 1459
Antinea,Lieutenant de la Maréchaussé de Castillon




_________________
Castillon - Page 3 111015113438664241
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
Henry_de_Silly

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty06.10.11 15:57

Le procureur nouvellement nommé prit connaissance des dossiers qui lui avaient été déposés par le lieutenant de la maréchaussée de Castillon.

Lecture rapide du billet déposé sur le bureau.
Sourire du jeune homme ...


Citation :

    A Dame Antinea,
    Lieutenant à la Maréchaussée de Castillon



      Cher Lieutenant,

    C'est avec plaisir que j'ai découvert vos rapports de ce matin, et je vous en remercie.
    J'espère que nous travaillerons en parfaite intelligence, comme ce fut le cas avec Dame Alceste qui me précéda à ce poste.

    Je vous prie de croire, cher Lieutenant, en ma très haute considération.


    Henry de Silly
    Procureur du Comté

Et maintenant au boulot, se dit le jeune homme qui courut à la recherche du précieux manuel : La Procure en 10 leçons

_________________
Castillon - Page 3 Bannie13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordock45
Porte-Parole du Périgord-Angoumois


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 13/11/2010

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty21.10.11 11:42

Mordock déposa une liste de mauvais payeurs au bureau du procureur

Citation :

Agloute : 7,00 écus (+2,59 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Agloute : 6,00 écus (+4,92 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Agloute : 6,00 écus (+3,90 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Agloute : 7,00 écus (+3,50 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Agloute : 7,00 écus (+1,54 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Agloute : 7,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Altiligerien : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Altiligerien : 21,50 écus (+7,95 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Altiligerien : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Actif

Buhr : 8,00 écus (+1,76 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Buhr : 6,00 écus (+13,92 écus de pénalité) avant le 2011-03-13
Buhr : 6,00 écus (+6,54 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Buhr : 6,00 écus (+5,76 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Buhr : 6,00 écus (+11,82 écus de pénalité) avant le 2011-04-17
Buhr : 6,00 écus (+10,98 écus de pénalité) avant le 2011-05-01
Buhr : 9,00 écus (+15,12 écus de pénalité) avant le 2011-05-16
Buhr : 9,00 écus (+13,95 écus de pénalité) avant le 2011-05-29
Buhr : 9,00 écus (+12,69 écus de pénalité) avant le 2011-06-12
Buhr : 6,00 écus (+14,76 écus de pénalité) avant le 2011-02-27
Buhr : 6,00 écus (+12,66 écus de pénalité) avant le 2011-04-03
Buhr : 6,00 écus (+7,38 écus de pénalité) avant le 2011-06-30
Buhr : 6,00 écus (+4,92 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Buhr : 6,00 écus (+3,90 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Buhr : 8,00 écus (+4,00 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Buhr : 8,00 écus (+2,96 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Buhr : 8,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
En prison

Ciaram : 22,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Ciaram : 22,50 écus (+4,95 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Retraite spirituelle

Connetable : 19,00 écus (+15,58 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Connetable : 19,00 écus (+12,35 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Connetable : 21,50 écus (+10,75 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Connetable : 21,50 écus (+7,95 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Connetable : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Connetable : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Retraite spirituelle

Diria : 7,00 écus (+3,50 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Diria : 7,00 écus (+2,59 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Diria : 7,00 écus (+1,54 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Diria : 7,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Djiti : 8,00 écus (+1,76 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Djiti : 8,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Djiti : 6,00 écus (+4,92 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Djiti : 6,00 écus (+3,90 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Djiti : 8,00 écus (+4,00 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Djiti : 8,00 écus (+2,96 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Retraite spirituelle

Freygnac : 19,00 écus (+23,37 écus de pénalité) avant le 2011-06-30
Freygnac : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Freygnac : 19,00 écus (+20,71 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Freygnac : 19,00 écus (+18,24 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Freygnac : 19,00 écus (+15,58 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Freygnac : 19,00 écus (+12,35 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Freygnac : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Freygnac : 28,00 écus (+39,48 écus de pénalité) avant le 2011-06-12
Freygnac : 21,50 écus (+10,75 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Freygnac : 21,50 écus (+7,95 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Retraite spirituelle

Ghost59 : 6,00 écus (+12,66 écus de pénalité) avant le 2011-04-03
Ghost59 : 9,00 écus (+12,69 écus de pénalité) avant le 2011-06-12
Ghost59 : 6,00 écus (+7,38 écus de pénalité) avant le 2011-06-30
Ghost59 : 6,00 écus (+11,82 écus de pénalité) avant le 2011-04-17
Ghost59 : 6,00 écus (+10,98 écus de pénalité) avant le 2011-05-01
Ghost59 : 9,00 écus (+15,12 écus de pénalité) avant le 2011-05-16
Ghost59 : 9,00 écus (+13,95 écus de pénalité) avant le 2011-05-29
Ghost59 : 6,00 écus (+6,54 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Ghost59 : 6,00 écus (+5,76 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Actif

Govin : 23,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Jeandenerx : 13,00 écus (+14,17 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Jeandenerx : 13,00 écus (+12,48 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
A Aix

Kamyl : 5,00 écus (+34,30 écus de pénalité) avant le 2009-12-14
Kamyl : 10,00 écus (+60,10 écus de pénalité) avant le 2010-03-09
Kamyl : 10,00 écus (+53,30 écus de pénalité) avant le 2010-05-16
Kamyl : 10,00 écus (+47,70 écus de pénalité) avant le 2010-07-11
Kamyl : 10,00 écus (+42,40 écus de pénalité) avant le 2010-09-02
Kamyl : 10,00 écus (+36,50 écus de pénalité) avant le 2010-10-31
Kamyl : 10,00 écus (+29,50 écus de pénalité) avant le 2011-01-09
Kamyl : 12,00 écus (+29,52 écus de pénalité) avant le 2011-02-27
Kamyl : 12,00 écus (+23,64 écus de pénalité) avant le 2011-04-17
Kamyl : 12,00 écus (+21,96 écus de pénalité) avant le 2011-05-01
Kamyl : 18,00 écus (+30,24 écus de pénalité) avant le 2011-05-16
Kamyl : 19,00 écus (+15,58 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Kamyl : 19,00 écus (+12,35 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Kamyl : 21,50 écus (+7,95 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Kamyl : 5,00 écus (+37,00 écus de pénalité) avant le 2009-10-21
Kamyl : 5,00 écus (+33,20 écus de pénalité) avant le 2010-01-05
Kamyl : 10,00 écus (+58,70 écus de pénalité) avant le 2010-03-23
Kamyl : 10,00 écus (+51,90 écus de pénalité) avant le 2010-05-30
Kamyl : 10,00 écus (+46,40 écus de pénalité) avant le 2010-07-24
Kamyl : 10,00 écus (+40,60 écus de pénalité) avant le 2010-09-20
Kamyl : 10,00 écus (+35,20 écus de pénalité) avant le 2010-11-13
Kamyl : 12,00 écus (+33,72 écus de pénalité) avant le 2011-01-23
Kamyl : 12,00 écus (+25,32 écus de pénalité) avant le 2011-04-03
Kamyl : 18,00 écus (+27,90 écus de pénalité) avant le 2011-05-29
Kamyl : 21,50 écus (+10,75 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Kamyl : 5,00 écus (+36,15 écus de pénalité) avant le 2009-11-07
Kamyl : 5,00 écus (+32,20 écus de pénalité) avant le 2010-01-25
Kamyl : 10,00 écus (+56,80 écus de pénalité) avant le 2010-04-11
Kamyl : 10,00 écus (+50,50 écus de pénalité) avant le 2010-06-13
Kamyl : 10,00 écus (+45,10 écus de pénalité) avant le 2010-08-06
Kamyl : 10,00 écus (+39,20 écus de pénalité) avant le 2010-10-04
Kamyl : 10,00 écus (+32,60 écus de pénalité) avant le 2010-12-09
Kamyl : 12,00 écus (+32,04 écus de pénalité) avant le 2011-02-06
Kamyl : 12,00 écus (+27,84 écus de pénalité) avant le 2011-03-13
Kamyl : 18,00 écus (+25,38 écus de pénalité) avant le 2011-06-12
Kamyl : 12,00 écus (+13,08 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Kamyl : 12,00 écus (+11,52 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Kamyl : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Kamyl : 5,00 écus (+35,25 écus de pénalité) avant le 2009-11-25
Kamyl : 5,00 écus (+30,95 écus de pénalité) avant le 2010-02-19
Kamyl : 10,00 écus (+54,70 écus de pénalité) avant le 2010-05-02
Kamyl : 10,00 écus (+49,00 écus de pénalité) avant le 2010-06-28
Kamyl : 10,00 écus (+43,80 écus de pénalité) avant le 2010-08-19
Kamyl : 10,00 écus (+37,90 écus de pénalité) avant le 2010-10-17
Kamyl : 10,00 écus (+30,90 écus de pénalité) avant le 2010-12-26
Kamyl : 12,00 écus (+14,76 écus de pénalité) avant le 2011-06-30
Kamyl : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Kitkat.fun : 14,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Kitkat.fun : 14,50 écus (+5,36 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Kitkat.fun : 14,50 écus (+7,25 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Kitkat.fun : 14,50 écus (+3,19 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Retraite spirituelle

Lamorgat : 15,50 écus (+3,41 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Lamorgat : 15,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Lamorgat : 15,50 écus (+5,73 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Retraite spirituelle

Lascap27 : 7,00 écus (+1,54 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Lascap27 : 7,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Luc_la_misere : 9,00 écus (+13,95 écus de pénalité) avant le 2011-05-29
Luc_la_misere : 6,00 écus (+6,54 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Luc_la_misere : 6,00 écus (+5,76 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Luc_la_misere : 7,00 écus (+3,50 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Luc_la_misere : 9,00 écus (+12,69 écus de pénalité) avant le 2011-06-12
Luc_la_misere : 6,00 écus (+7,38 écus de pénalité) avant le 2011-06-30
Luc_la_misere : 6,00 écus (+4,92 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Luc_la_misere : 6,00 écus (+3,90 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
A Geneves

Nanaparker : 12,00 écus (+14,76 écus de pénalité) avant le 2011-06-30
Nanaparker : 12,00 écus (+9,84 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Nanaparker : 12,00 écus (+7,80 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Nanaparker : 14,00 écus (+3,08 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Nanaparker : 12,00 écus (+13,08 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Nanaparker : 12,00 écus (+11,52 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Nanaparker : 14,00 écus (+7,00 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Nanaparker : 14,00 écus (+5,18 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Retraite spirituelle

Nanar : 6,00 écus (+6,54 écus de pénalité) avant le 2011-07-14
Nanar : 6,00 écus (+5,76 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Nanar : 7,00 écus (+3,50 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Nanar : 7,00 écus (+2,59 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Nanar : 7,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Nanar : 6,00 écus (+4,92 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Nanar : 6,00 écus (+3,90 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Nanar : 7,00 écus (+1,54 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Retraite spirituelle

Oredon : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Oredon : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Paul1er : 19,00 écus (+37,43 écus de pénalité) avant le 2011-04-17
Paul1er : 19,00 écus (+34,77 écus de pénalité) avant le 2011-05-01
Paul1er : 28,00 écus (+47,04 écus de pénalité) avant le 2011-05-16
Paul1er : 22,50 écus (+11,25 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Paul1er : 22,50 écus (+8,32 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Paul1er : 22,50 écus (+4,95 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Paul1er : 19,00 écus (+15,58 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Paul1er : 19,00 écus (+12,35 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Paul1er : 22,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Actif

Pietra2 : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Pietra2 : 21,50 écus (+7,95 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Pietra2 : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Actif

Sandydusud : 22,50 écus (+11,25 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Sandydusud : 22,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Sandydusud : 22,50 écus (+8,32 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Sandydusud : 22,50 écus (+4,95 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Retraite spirituelle

Sempronia : 6,00 écus (+4,92 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Sempronia : 6,00 écus (+3,90 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Sempronia : 8,00 écus (+2,96 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Sempronia : 8,00 écus (+1,76 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Sempronia : 8,00 écus (+4,00 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Sempronia : 8,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Retraite spirituelle

Simatus : 7,00 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Simatus : 7,00 écus (+1,54 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Actif

Valentine_ : 21,50 écus (+10,75 écus de pénalité) avant le 2011-09-11
Valentine_ : 19,00 écus (+18,24 écus de pénalité) avant le 2011-07-27
Valentine_ : 19,00 écus (+15,58 écus de pénalité) avant le 2011-08-10
Valentine_ : 19,00 écus (+12,35 écus de pénalité) avant le 2011-08-27
Valentine_ : 21,50 écus (+7,95 écus de pénalité) avant le 2011-09-24
Valentine_ : 21,50 écus (+0,00 écus de pénalité) avant le 2011-10-22
Valentine_ : 21,50 écus (+4,73 écus de pénalité) avant le 2011-10-09
Retraite spirituelle


Tous ces citoyens ont été informés et relancés maintes fois. En vertue du decret "Des crimes et délits chapitre 2 et de la fraude fiscale Opus IX", je désire donc porter plainte.

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
Henry_de_Silly

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty21.10.11 13:21

Henry reçut le maire de Castillon avec un fameux dossier sous le bras ...
Survolant la liste des mauvais payeurs, il ne put que s'en désoler.


Merci pour ces dossiers messire le maire, afin de compléter ce dossier, pourriez vous me fournir une copie des lettres que vous avez envoyées ? Une par personne suffira.

Je ne lancerai toutefois les mise en accusation que sur ceux qui ne sont pas en retraite.
Je vous demanderai à vous, ou aux maréchaux de Castillon, de m'avertir de ceux qui sortiraient de retraite.

_________________
Castillon - Page 3 Bannie13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
Henry_de_Silly

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty23.10.11 17:09

Messer Bourgmestre ?

_________________
Castillon - Page 3 Bannie13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordock45
Porte-Parole du Périgord-Angoumois


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 13/11/2010

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty25.10.11 7:57

Monsieur,

vous comprendrez aisément , je pense, que je ne garde aucune copie des lettres que j'envoie. L'encre, le parchemin coutent horriblement chers et je ne vois pas l'intérêt de faire des dépenses inutiles pour la mairie.

Cordialement
Mordock

_________________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty09.11.11 8:40

antinea a écrit:
Dépôt de plainte contre Messire Ehenrand

Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Citation :
Les faits :
Messire Ehenrand , est arrivé le 20 octobre 1459, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier si il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Sieur s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Castillon le 20 octobre 1459 et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.

Les preuves :

Citation :
Bonjour sir Ehenrand

Vous avez emménagé le 20 de ce mois dans notre ville de Castillon

Sachez que nos frontières sont fermées et que nous sommes sous Loy Martiale

J'aimerais donc que vous me précisiez les raisons de votre emménagement chez nous pour que je fasse parvenir votre " dossier " au Comte du Périgord Angoumois afin qu'il vous donne ou pas l'autorisation de devenir Périgourdo-Angoumoisin

Si vous ne me transmettez pas ces informations et ce dans les 24 heures, une plainte sera déposée à votre encontre, car votre démarche sera considérée comme suspecte.

Si vous retournez ces informations, le Comte sera seul ensuite à vous octroyer ou pas cette autorisation.

Cordialement

Stelliem,
douaniere et tribun de Castillon
Fait le 22 octobre 1459


Citation :
Bonjour sir Ehenrand

Vous avez emménagé le 20 du mois d'octobre 1459 dans notre ville de Castillon. Je vous avez deja ecrit demandant vos raisons et vous n'aviez pas repondu.. Donc je recommence...

Sachez que nos frontières sont fermées et que nous sommes sous Loy Martiale

J'aimerais donc que vous me précisiez les raisons de votre emménagement chez nous pour que je fasse parvenir votre " dossier " au Comte du Périgord Angoumois afin qu'il vous donne ou pas l'autorisation de devenir Périgourdo-Angoumoisin

Si vous ne me transmettez pas ces informations et ce dans les 24 heures, une plainte sera déposée à votre encontre, car votre démarche sera considérée comme suspecte.

Si vous retournez ces informations, le Comte sera seul ensuite à vous octroyer ou pas cette autorisation.

Cordialement

Stelliem,
douaniere et tribun de Castillon
Fait le 5 novembre 1459

Extrait du rapport de Douane du douanier Stelliem

stelliem a écrit:
Castillon :20 octobre 1459 à 08h35

Arrivées :
--------------------

Ehenrand (La-Teste-De-Buch) Vagabond 55écus *Guyenne*



Citation :
Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer que seul le comte peut vous attribuer,, vous fournirez au comte Vonafred, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 12ème jour du moys d'octobre de l'an 1459.



Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Citation :
Bonjour Prévôt.

Bergerac et Castillon nous préocupent grandement.
Trop de Guyennois inconnus au bataillon, tous de Marmande, fief de Sancte.
Ils sont arrivés sans LP...
Vous me les mettez tous en procès sans excéption sur l'heure.

Je vous demande la plus extreme fermeté sur la circulation en PA.
Tout resortissant du Ponant sans LP sera traduit devant nos tribunaux séance tenante.
Nous sommes en guerre, combien de fois dois je le rappeler !

Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Le décret cité ci dessous est applicable des demain, veuillez prendre vos dispositions.
Vous rajouterez un Maréchal à Castillon et un à Bergerac en plus du Maréchal de garde.

Vu la situation au Sud du Comté, je vous demande de vous y rendre dans les délais les plus brefs.
Comme cité au Conseil de Guerre, vous avez autorisation d'y monter armée.

Nous allons avoir pas mal d'armées Royales alliées de passage sur nostre territoire, la guerre prend un nouveau tournant.
Mobilisez vos troupes, les hérétiques rebelles de Guyenne vont surement en profiter.

Mes hommages.

Le Comte.

Témoin(s) :
Douaniere Stelliem

Observations :


Ce sire n'a point jugé bon de répondre aux pigeons de demande de renseignements(1 prise de contact informative,le 2nd de relance)...Et ce depuis le 20 Octobre passé.
Fait à Castillon, le 07 Novembre de l'An de Grâce 1459


Antinea,Lieutenant de la maréchaussée de Castillon


_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty09.11.11 8:41

antinea a écrit:
Dépôt de plainte contre Messire Paulenie

Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Citation :
Les faits :
Messire Paulenea , est arrivé le 06 Novembre 1459, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier si il souhaitait resté dans notre Comté. Cevsire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Castillon le 06 Novembre 1459 et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.

Les preuves :

Citation :
Bonjour sir Paulenie

Vous avez emménagé ce jour dans notre ville de Castillon.

Sachez que nos frontières sont fermées et que nous sommes sous Loy Martiale

J'aimerais donc que vous me précisiez les raisons de votre emménagement chez nous pour que je fasse parvenir votre " dossier " au Comte du Périgord Angoumois afin qu'il vous donne ou pas l'autorisation de devenir Périgourdo-Angoumoisin

Si vous ne me transmettez pas ces informations et ce dans les 24 heures, une plainte sera déposée à votre encontre, car votre démarche sera considérée comme suspecte.

Si vous retournez ces informations, le Comte sera seul ensuite à vous octroyer ou pas cette autorisation.

Cordialement

Stelliem,
douaniere et tribun de Castillon


Extrait du rapport de Douane du douanier Stelliem


stelliem a écrit:
Castillon : 6 novembre 1459 à 04h34

Arrivées :
--------------------

Paulenie (Marmande) lvl1 40écus *Guyenne*



Citation :
Bonjour,

Je vous souhaite la bienvenue à Castillon, je suis dame Stelliem douanière de la ville de Castillon je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Nous vous conseillons de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter dès réception de ce courrier, sinon vous devez impérativement en demander un afin de régulariser votre situation.

Pour obtenir un Laissez-Passer que seul le comte peut vous attribuer,, vous fournirez au comte Vonafred, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Stelliem, douanière

Fait à Castillon le 12ème jour du moys d'octobre de l'an 1459.



Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Citation :
Bonjour Prévôt.

Bergerac et Castillon nous préocupent grandement.
Trop de Guyennois inconnus au bataillon, tous de Marmande, fief de Sancte.
Ils sont arrivés sans LP...
Vous me les mettez tous en procès sans excéption sur l'heure.

Je vous demande la plus extreme fermeté sur la circulation en PA.
Tout resortissant du Ponant sans LP sera traduit devant nos tribunaux séance tenante.
Nous sommes en guerre, combien de fois dois je le rappeler !

Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Le décret cité ci dessous est applicable des demain, veuillez prendre vos dispositions.
Vous rajouterez un Maréchal à Castillon et un à Bergerac en plus du Maréchal de garde.

Vu la situation au Sud du Comté, je vous demande de vous y rendre dans les délais les plus brefs.
Comme cité au Conseil de Guerre, vous avez autorisation d'y monter armée.

Nous allons avoir pas mal d'armées Royales alliées de passage sur nostre territoire, la guerre prend un nouveau tournant.
Mobilisez vos troupes, les hérétiques rebelles de Guyenne vont surement en profiter.

Mes hommages.

Le Comte.

Témoin(s) :
Douaniere Stelliem

Observations :


A ce jour,aucune réponse,par retour,n'est arrivé à Dame Stelliem,et encore moins de demande de LP ou autre à qui de droit....


Fait à Castillon, le 07 Novembre de l'An de Grâce 1459


Antinea,Lieutenant de la maréchaussée de Castillon

_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

arthanagor

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 23/01/2011

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty16.01.12 22:20

Citation :
Dépôt de plainte contre Arielle

Chef d'inculpation: Trouble a l'ordre public
Delit: Persona non grata en terres du Périgord Angoumois
Plaignant: Le comté

Les faits: En ce cjour du 16 janvier 1460, Clarence, membre de L'Hydre reconnue est arrivée en Périgord-Angoumois dans la ville de Castillon.

Les Preuves: Extrait du rapport de douanes


Citation :
Castillon : 16 Janvier 1460

Arrivées :
--------------------
Gaudali (Agen) *Guyenne*
Elio (Bergerac) Périgord*
Leodagan (Castillon) * Périgord*
Pupuce14 (Castillon) *Périgord*
Sacha07 (La teste de buch) *Guyenne*
Williames (Sémur) *Bourgogne*
Tinydu44 (Castillon) *Périgord*
Margaux (Bergerac) *Périgord*
Clarence (Argentan) *Alençon*
Spacewolflenoirs (La Teste de Buch) *Guyenne*
Arielle (Sancerre) *Berry*
Opaline. (Castillon) *Périgord*
Victore_morando (Montpensier) * Auvergne*

Texte(s) de Loi:

Corpus juris civilis, Livre V - Du droit Pénal, Opus IV - Du trouble a l'ordre public a écrit:

Citation :
Le trouble à l’ordre public caractérise toute action s’opposant ouvertement à, ou perturbant de façon outrancière l’ordre, la sécurité, la salubrité ou le calme du comté et de ses habitants.

Corpus Juris Civilis, Livre II - Des institutions, Chap. V, Opus III - De la loy martiale, a écrit :

Citation :
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Commentaires: Est déclarée dangereuse par décret comtal.

Temoin(s): Arthanagor, Maréchal et Douanier de la maréchaussée, brigade de Castillon

Fait à Castillon, 16 janvier 1460.
Arthanagor, Maréchal et Douanier de Castillon.

Juliette qui prit connaissance de la plainte, ajouta le décret concerné au dossier

Vonafred a écrit:
Citation :


Au bon peuple du Périgord-Angoumois,

Nous, Etienne de Talleyrand-Périgord, dict Yodea, XXIIIème comte du Périgord-Angoumois, de par la volonté des hommes, du Roy et d'Aristote, faisons savoir la présente décision, prise en ce jour du 8 septembre de l'an de grâce 1458,
que les membres des organisations criminelles dénommées Hydre, Eldorado et Lions de Juda sont personae non gratae en Périgord-Angoumois avec les conséquences suivantes :


  • les membres de ces organisations sont indésirables en notre comté et devront donc signaler au prévôt des maréchaux avant leur arrivée la durée, le trajet ainsi que le motif de leur venue en nos terres sous peine de poursuites pour trouble à l’ordre public.

  • l’accès à notre capitale Périgueux leur est dans tous les cas strictement interdit. Si des membres reconnus font mouvement pour entrer directement dans l’enceinte de la ville ou ne serait-ce que pour passer aux pieds des remparts, ils seront repoussés par la force par nos armées protégeant la capitale.

  • s’il advenait que nous estimions qu’une de ces organisations représente une menace directe contre l’intégrité de notre comté, tout incursion sur notre territoire de tout membre connu et présumé de cette organisation se verra sanctionnée par la force sans sommation afin des les empêcher de nuire


Que cela soit su de tous,

Fay à Périguers le 8 septembre 1458

Etienne de Talleyrand-Périgord, dict "Yodea"
Comte du Périgord-Angoumois



Castillon - Page 3 Sceau_11


Renouvelé en Périguers le 19 aout de l'an de grâce 1459.

Castillon - Page 3 Sigvon10

Castillon - Page 3 Sceau_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthanagor

arthanagor

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 23/01/2011

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty16.01.12 22:20

Citation :
Dépôt de plainte contre Clarence.

Chef d'inculpation: Trouble a l'ordre public
Delit: Persona non grata en terres du Périgord Angoumois
Plaignant: Le comté

Les faits: En ce jour du 16 janvier 1460, Clarence, membre de L'Hydre reconnue est arrivée en Périgord-Angoumois dans la ville de Castillon.

Les Preuves: Extrait du rapport de douanes


Citation :
Castillon : 16 Janvier 1460

Arrivées :
--------------------
Gaudali (Agen) *Guyenne*
Elio (Bergerac) Périgord*
Leodagan (Castillon) * Périgord*
Pupuce14 (Castillon) *Périgord*
Sacha07 (La teste de buch) *Guyenne*
Williames (Sémur) *Bourgogne*
Tinydu44 (Castillon) *Périgord*
Margaux (Bergerac) *Périgord*
Clarence (Argentan) *Alençon*
Spacewolflenoirs (La Teste de Buch) *Guyenne*
Arielle (Sancerre) *Berry*
Opaline. (Castillon) *Périgord*
Victore_morando (Montpensier) * Auvergne*

Texte(s) de Loi:

Corpus juris civilis, Livre V - Du droit Pénal, Opus IV - Du trouble a l'ordre public a écrit:

Citation :
Le trouble à l’ordre public caractérise toute action s’opposant ouvertement à, ou perturbant de façon outrancière l’ordre, la sécurité, la salubrité ou le calme du comté et de ses habitants.

Corpus Juris Civilis, Livre II - Des institutions, Chap. V, Opus III - De la loy martiale, a écrit :

Citation :
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Commentaires: Est déclarée dangereuse par décret comtal.

Temoin(s): Arthanagor, Maréchal et Douanier de la maréchaussée, brigade de Castillon

Fait à Castillon, 16 janvier 1460.
Arthanagor, Maréchal et Douanier de Castillon.

Juliette en profita pour l'ajouter à ce dossier également

Vonafred a écrit:
Citation :


Au bon peuple du Périgord-Angoumois,

Nous, Etienne de Talleyrand-Périgord, dict Yodea, XXIIIème comte du Périgord-Angoumois, de par la volonté des hommes, du Roy et d'Aristote, faisons savoir la présente décision, prise en ce jour du 8 septembre de l'an de grâce 1458,
que les membres des organisations criminelles dénommées Hydre, Eldorado et Lions de Juda sont personae non gratae en Périgord-Angoumois avec les conséquences suivantes :


  • les membres de ces organisations sont indésirables en notre comté et devront donc signaler au prévôt des maréchaux avant leur arrivée la durée, le trajet ainsi que le motif de leur venue en nos terres sous peine de poursuites pour trouble à l’ordre public.

  • l’accès à notre capitale Périgueux leur est dans tous les cas strictement interdit. Si des membres reconnus font mouvement pour entrer directement dans l’enceinte de la ville ou ne serait-ce que pour passer aux pieds des remparts, ils seront repoussés par la force par nos armées protégeant la capitale.

  • s’il advenait que nous estimions qu’une de ces organisations représente une menace directe contre l’intégrité de notre comté, tout incursion sur notre territoire de tout membre connu et présumé de cette organisation se verra sanctionnée par la force sans sommation afin des les empêcher de nuire


Que cela soit su de tous,

Fay à Périguers le 8 septembre 1458

Etienne de Talleyrand-Périgord, dict "Yodea"
Comte du Périgord-Angoumois



Castillon - Page 3 Sceau_11


Renouvelé en Périguers le 19 aout de l'an de grâce 1459.

Castillon - Page 3 Sigvon10

Castillon - Page 3 Sceau_11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette.mansart
Procureur du Périgord-Angoumois
Juliette.mansart

Nombre de messages : 206
Localisation : Castillon
Date d'inscription : 18/10/2011

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty17.01.12 20:35

Quelques heures plus tard, Juliette revint pour déposer une note aux 2 dossiers

Citation :

Accusation lancée officiellement à l'encontre de Dame Clarence, ce 17ième jour du mois de janvier 1460



Citation :

Accusation lancée officiellement à l'encontre de Dame Arielle, ce 17ième jour du mois de janvier 1460

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stelliem
Juge du Périgord-Angoumois
stelliem

Nombre de messages : 512
Localisation : jamais loin de Lui...
Date d'inscription : 10/06/2009

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty13.03.12 8:57

vu que la procureur ne semble pas trouver le chemin de la nouvelle caserne. Vu que la prevote avait dit il y a 5 jours maintenant mettre en proces en urgence... Vu que c'est toujours pas fait et que la dame avait meme eut le temps d'emmenager, la voilà qui amene le tout comme avant au parquet. Petit mot a la damoiselle.

Citation :
Bonjour,
C'etait urgent, cela ne doit surement plus l'etre... Quand vous aurez un moment... si vous en avez l'envie, n'hesitez pas dame...

Bonne journée,
Stelliem

Citation :
Dépôt de plainte contre Andrea_
Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : circulation sans LP
Plaignant : Comté

Les faits : entrée en PA et arrivée à Castillon le 7 mars 1460 .

Les preuves : Suite contrôle d'identité du douanier Camulus pas de LP

Texte de loi :
Citation :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V
Opus III - De la loi martiale
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Déclaration du comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Témoin(s) : Emardeche et Camulus

Observations : declarée dangereuse par la prevote Emardeche et toujours presente a Castillon

Fait à Castillon le 08/03/1460
Stelliem

Puis depose celle de Camulus qui comme la sienne attend gentiment.

Camulus a écrit:
Citation :
Dépôt de plainte contre Kamel.malbo
Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : circulation sans LP
Plaignant : Comté

Les faits : entrée en PA et arrivée à Castillon le 11 mars 1460 .

Les preuves : Echanges de courriers

Courriers échangés:

Citation :
Expéditeur : Kamel.malbo
Date d'envoi : 11/03/2012 - 16:27:35
Titre : Re: Douane
bien le bonjour,

j'estime ne pas avoir besoin de laisser-passer étant donné que je ne fais que passer et que dans 2 jours voir 3 maximum je serai parti.

bien à vous
Kamel

Citation :
Bonjour,

En fait, vous avez du mal me lire... soit vous avez un laisser-passer, ou encore vous en avez demandé un et vous l'attendez, d'ailleurs il ne s'agit pas de ce que vous estimez mais de ce que l'état major du Périgord estime, sinon... vous serez mis en accusation pour avoir enfreint la loi du Périgord.

Merci de me fournir vos autorisations,


Camulus von Strass.

Citation :
Expéditeur : Kamel.malbo
Date d'envoi : 11/03/2012 - 18:40:23
Titre : Re: Re: Re: Douane
bon écoutez... Hum... demain je vais arriver à Bergerac, ensuite je me barre au nord. Donc après demain j'aurai quitté votre foutu duché. Je ne suis pas un terroriste, vous n'allez pas mourir parce que je ne fais que passer.
De plus je n'ai pas le temps d'obtenir votre autorisation (je suis en révision de bac blanc), ensuite je dois arriver de toute urgence à ma destination prévue.

De ces faits, je traverserai votre région sans autorisation que vous le vouliez ou non.

Merci de votre compréhension
Kamel

Texte de loi :
Citation :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V
Opus III - De la loi martiale
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.

Déclaration du comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.

Témoin(s) : Camulus


Fait à Castillon le douzième jour du mois de mars de l'an de grâce 1460
Camulus von Strass

_________________
en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthéa

Matthéa

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 05/09/2011

Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty13.03.12 21:59

Entre la nouvelle caserne, l'ancienne, le château et son indisposition, la jeune fille courrait dans tous les sens pour rattraper le retard qui s'était accumulé. Elle arriva dans le bureau et lut le message. Le ton de celui-ci ne lui donnait pas l'envie d'y mettre du sien dans ces affaires.

Citation :
Bonsoir Lieutenant,

Si la dame a emménagé, je ne vois pas pourquoi je lancerais un procès pour circulation sans laisser-passer. Je pense donc que votre première plainte n'est pas recevable en l'état.

Pour la seconde, l'homme était à Castillon le 11 mars, aujourd'hui il a été vu à Sarlat. Il semble donc évident comme il l'a signalé lui-même dans une de ses missives qu'il quitte le Comté. J'attends demain de savoir si oui ou non il l'aura quitté avant de lancer le procès qui ne fera que le retenir plus longtemps sur nos terres.

Bien à vous

Matthéa
Procureur du Périgord-Angoumois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Castillon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Castillon   Castillon - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Castillon
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Castillon contre Castillon
» [Vicomté] Castillon de Médoc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Périgueux :: Palais de justice :: Parquet-
Sauter vers: