AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue au chateau de Périgueux


Partagez
 

 Abrogation des troupes d'élite.

Aller en bas 
AuteurMessage
valnor
Ancien Régnant
valnor

Nombre de messages : 2670
Localisation : Sarlat
Date d'inscription : 06/09/2006

Abrogation des troupes d'élite. Empty
MessageSujet: Abrogation des troupes d'élite.   Abrogation des troupes d'élite. Empty27.12.07 21:08

Le 20.04.1454 a écrit:
TROUPE D'ELITE DU PERIGORD

Ce texte vise à appliquer en notre comté du Perigord et de l'Angoumois les mesures de l’Ordonnance de 1445 du feu roy Charles VII, prévoyant la création de compagnies permanentes pour la défense du royaume et le service du roy. Or le Comté du Périgord et de l'Angoumois desire servir notre bon Roy.

Aussi en chacune des places du Périgord et de l'Angoumois, à savoir Castillon, Bergerac, Sarlat et Angouleme, sera entretenue au moins une lance.

La Lance

Définition
La lance fournie ou garnie, désigne une unité composée de cinq à neuf soldats, dont un sergent. Les soldats d’une même lance doivent résider dans la même ville. Les soldats qui composent une lance peuvent être désignés sous le terme d’ « archer ». Chaque lance prendra un nom, une devise ou un cri de guerre et un signe de reconnaissance.

Les lances d’une même ville constituent la garnison de cette place.

Les Missions
La lance est la structure de base de la Compagnie d’Ordonnance, qui est une armée défensive et offensive, au service du Comte, et donc du Roy. Parmi ses missions lui incombent principalement :

la défense des frontières du Comté
la participation à des campagnes qui peuvent la mener hors des frontières du Comté

Ordres et communication
Le sergent constitue le lien entre les membres de sa lance, le capitaine de sa lance et le Comte. Le sergent doit veiller à la bonne tenue de ses hommes, à leur logement, à l’entretien de leur matériel, à leur entrainement et dans une large mesure au respect de la discipline.
Le sergent a pour tâche cruciale de transmettre par courrier à ses hommes, les ordres émanants des autorités. Le sergent est redevable devant ses supérieurs de toutes les initiatives qu’il viendrait à prendre, en bien ou en mal, et peut être sanctionné ou récompensé selon ses mérites.
Le sergent doit s’assurer de la motivation et de la disponibilité de ses troupes. Il doit savoir de tout temps si les membres de sa lance sont actifs. Le fait d’habiter dans la même ville devrait considérablement y aider.
Si un soldat venait à être indisponible, il doit prévenir au plus tôt son sergent par courrier (MP In Game). Lui indiquant la durée de son absence (qu’elle soit Irl ou IG, ensuite la raison ne nous concerne pas).
Chaque semaine, le sergent devra envoyer un courrier (mp Ig) à ses hommes, auquel ils devront faire réponse par le même biais.
Ces règles peu contraignantes (le mp peut faire une ligne !). Leur non respect est passible de sanction. Des manquements graves pourraient être assimilés à de la désertion.
Ces règles sont là afin que le sergent puisse connaître à tout moment quelles sont les forces qu’il peut mobiliser, et en cas de sous-effectif (moins de cinq hommes dans sa lance), de trouver au plus vite un expédient (recruter, se faire « prêter » un soldat issu d’une lance mieux garnie, etc.).
En situation de crise, le sergent s’efforcera de transmettre au plus tôt des ordres clairs à ses hommes. Ceux-ci devront pareillement s’efforcer de ne pas prendre d’activités afin de pouvoir se conformer aux ordres reçus. Un ordre reçu devra être exécuté le lendemain au plus tard. Ne pas obéir à un ordre équivaut à désertion.

La Solde
Des primes seront prévues pour les lances en déplacement (campagne, patrouille, manœuvre, etc.). Leur règlement sera assuré après concertation entre l’intendant et le gouverneur. Elles pourraient être à la charge du comté. Le mode de versement le plus commode serait l’achat aux soldats de marchandises à un prix qui comprendrait le montant de sa prime.
Concernant la prise en charge par les villes de frais engendrés par les militaires, on parlera de logement de gens de guerre. Il pourrait être financé par une taxe IG.
Seraient exemptés de cette taxe permettant le paiement des soldats :
les nobles
les personnes ayant gagné ce privilège (qui peut être accordé comme récompense par le Comte)
les engagés volontaires en cas de crise
Il appartient aux exemptés de faire la démarche auprès de l’intendant et du gouverneur qui auront copie de la liste des privilégiés (tenue par le capitaine, ou un de ses subordonnés).

Le Gouverneur
Nommé par le capitaine ou le comte, il est responsable de la défense d’une ville et de sa lances. Si d’autres troupes sont présentes dans sa ville (alliés, lances en déplacement), il doit veiller à ce que les troupes présentent en sa place se conforment aux lois et règlements en vigueur. Il assure le dialogue au quotidien, et au besoin la médiation, avec les pouvoirs civils en place (maire et son conseil, lieutenant de police, intendants, membres du conseil comtal, etc.) et les notables de la ville.
De fait la présence de troupes dans une ville peut entraîner de petits inconvénients : soldats turbulents, logement des gens de guerre (les lances en déplacement qui stationnent dans la ville), réquisitions éventuelles, etc. Autant de « problèmes » que le Gouverneur doit gérer.
En cas d’absence le Gouverneur veillera à nommer un successeur avec l’aval du Capitaine ou du Comte.

Les charges de sergent et de gouverneur sont cumulatives avec d’autres responsabilités. On évitera toutefois de cumuler les charges de sergent et gouverneur ! Idéalement, le gouverneur ne doit pas quitter sa ville.

Abrogation des troupes d'élite. Exportation1copie7qp

_________________
En réfection
Revenir en haut Aller en bas
 
Abrogation des troupes d'élite.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Organisation des troupes napoleoniennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Périgueux :: Palais de justice :: Table des Lois :: Archives des lois abrogés-
Sauter vers: