AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Bienvenue au chateau de Périgueux


Partagez
 

 Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty06.11.09 5:19

Bergerac : 6 novembre 1457 à 06h11


Sont arrivés :
--------------------
Faucards de Marmande (Marmande) lvl3 114écus *Guyenne*
Chapuce (Perigueux) lvl2 2écus
Norbey (Dax) lvl2 128écus *Gascogne*
Enoralie (Marmande) lvl1 15écus *Guyenne*
Jolietitine (Perigueux) lvl1 2écus



Citation :
Bonjour Dame Enoralie

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Norbey
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier



Les autres sont autorisés Wink
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty07.11.09 6:32

Bergerac : 7 novembre 1457 à 07h19


Sont arrivés :
--------------------
Lotx (Bergerac) lvl3 5écus
Louanne1000 de Montaut (Castillon) lvl3 28écus
Ludodebordeaux du Cos d'Estournel (Castillon) lvl3 13écus
Mx335 (Orthez) lvl3 177écus *Béarn*
Virtuellevinou (Sarlat) lvl3 164écus
Deliciousman (Bergerac) lvl2 0écus
Harmony28 (Millau) lvl2 11écus *Rouergue*
Yodea (Perigueux) lvl2 20écus
Hakker (Labrit) lvl1 32écus *Gascogne*
Poulpisator (Sarlat) lvl1 82écus
Roideseaux (Bordeaux) lvl1 45écus *Guyenne*
Arnaud55 (Bergerac) lvl0 50écus


Citation :
Bonjour Messire Roideseaux

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Poulpisator


Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier



Citation :
Bonjour Dame Harmony

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Mx335
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Hakker
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty08.11.09 11:06

Citation :
Bonjour Messire Ikea

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.

Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier


Citation :
Bonjour Dame Kaleglas


Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.

Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty10.11.09 5:29

Bergerac : 10 novembre 1457 à 06h07

Arrivées :
--------------------
Murmure (Bazas) lvl1 68écus (mort) *Guyenne*
Erwelyn de Sinon (Mayenne) lvl2 27écus *Maine*
Isabel_de_mendoza (Bergerac) lvl2 238écus
Leodagans (Muret) lvl2 107écus *Armagnac*
Mahaut_bozier (Bergerac) lvl2 39écus
Optat (Bergerac) lvl2 0écus
Orkaange7876 du poney rose (Bergerac) lvl2 1écus
Calipuce (Bazas) lvl1 12écus *Guyenne*
Indy_rose_blanche (Bazas) lvl1 739écus *Guyenne*
Viken (Labrit) lvl1 25écus *Gascogne*
Fanto (Bergerac) lvl0,5 117écus


Citation :
Bonjour Messire Viken

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Indy_Rose_Blanche
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Calipuce

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Leodagans
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Erwelyn de Sinon
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Murmure
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier


Citation :
Expéditeur : Viken
Date d'envoi : 2009-11-10 16:59:31

Bonjour,

je suis parti de Labrit le 8 de ce mois.

Je me rend à St Aignan et ne fais que passer dans votre Comté, je ne m'y arrête donc pas sauf pour les haltes journalières obligatoires.
Je ne fréquente ni les tavernes, ni les marchés, et ne peut par conséquent pas troubler l'ordre public.
Si je pouvais survoler votre comté, j'avoue que cela m'arrangerai énormément mais je n'ai hélas pas encore cette faculté.
Et pour ce qui est du retour, vous ne me reverrez jamais étant donné que je n'ai aucune envie de remettre les pieds dans une région aussi peu accueillante.
Quant à l'éventualité d'un procès, je vous informe que si tel était le cas, je m'immolerai aussitôt en place publique afin de protester contre ce que je considère comme de l'abus de pouvoir.

Salutations

Citation :
Messire Viken,

Heureusement encore que je vous ai envoyé ma version retravaillé du courrier Loi Martiale ....si vous aviez reçu la version officielle vous auriez pu vous asperger tout de suite d'huile et allumer votre bougie ....
Le ton de mon courrier est assez accueillant il me semble, j'y ai rajouté des formules de bienvenu... pour ce qui concerne le procès il n'est réservé qu'à ceux qui enfreignent les Lois et qui ne demandent pas de laissez passer...Peut être qu'un jour les gens se montreront civilisés et qu'ils comprendront que les Lois sont là pour éviter les débordements....nous sommes lassés d'être attaqués, lassés de voir nos concitoyens frappés et délestés dès qu'ils veulent voyager.....sachez que l'armée en ce moment est en mode faucheuse et qu'elle hache en petits morceaux tous ceux qui se trouvent là ou il ne faut pas....d'où les demandes de laissez passer afin d'éviter que des innocents ne soient tués ou blessés... si vous ne demandez pas de laissez passer peut être économiserez vous l'huile et la bougie...
Libre à vous donc de prendre votre décision....elle sera votre, vous aurez été prévenu et ne pourrez vous en prendre qu'à vous même. Ce courrier est fait pour vous prévenir d'un danger....
En vous souhaitant un bon voyage et en priant pour qu'il ne vous arrive rien
Cordialement
Lieutenant Best_Lion
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty11.11.09 8:19

Bergerac : 11 novembre 1457 à 08h40

Arrivées :
--------------------
Faucards de Marmande (Marmande) lvl3 36écus *Guyenne*
Renato25 (Eauze) lvl3 2écus *Armagnac*
Virgo2007 de la Sperenza (Narbonne) lvl3 30écus *Languedoc*
Coxwen (Sarlat) lvl2 4écus
Dugludur (Montelimar) lvl2 128écus *Dauphiné*
Hugues.carpadant (Bergerac) lvl2 9écus
Mamymoni (Bergerac) lvl2 168écus
Alec (Marmande) lvl1 458écus *Guyenne*
Criket01 de Labrit/Marmande (Marmande) lvl1 363écus *Guyenne*
Nativia (Toulouse) lvl1 37écus *Toulouse*
Cerise00 (Sarlat) lvl0,5 10écus
Rebella37 (Muret) lvl0,5 11écus *Armagnac*
Alycia26 (Bergerac) lvl0 5écus
Tajson (Bergerac) lvl0 50écus


Citation :
Bonjour Messire Renato25

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Virgo2007
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Criket01
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Nativia
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Rebella37
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Cerise00
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

^^ et un courrier pour Cerise00 Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Icon_geek
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty12.11.09 5:23

Bergerac : 12 novembre 1457 à 06h10

Arrivées :
--------------------
Flex de la Mirandole et de Dublith (Perigueux) lvl3 40écus
Riwenn de Castel Vilar (Mont-De-Marsan) lvl3 202écus *Gascogne*
Valnor de Lande Morte (Sarlat) lvl3 554écus
Vonafred de Dublith (Sarlat) lvl3 875écus
Zabou83 de Sarlat (Sarlat) lvl3 103écus
Autheville (Angouleme) lvl3 320écus
Schumif1 (Angouleme) lvl3 210écus
Thermo (Angouleme) lvl3 254écus
Yoantrezel (Sarlat) lvl3 621écus
Famas33 (Angouleme) lvl3 1623écus
Yvon de Bergerac (Bergerac) lvl2 298écus
Taracl (Polignac) lvl2 145écus *Auvergne*
Gourry (Castillon) lvl2 58écus
Princekris (Castillon) lvl2 269écus
Devilna (Angouleme) lvl2 222écus
Birdinflames (Bergerac) lvl2 35écus
Paul1er (Castillon) lvl2 170écus
Emardeche (Angouleme) lvl2 20écus
Wulfrik de D'Aalborg (Angouleme) lvl1 93écus
Thomas. (Aurillac) lvl1 3écus *Auvergne*
Izus (Bayonne) lvl1 26écus *Gascogne*
Monnex (Beziers) lvl1 214écus *Languedoc*
Damian_castel_vilar (Mont-De-Marsan) Vagabond 6écus *Gascogne*
Maelya_gwenn (Angouleme) Vagabond 213écus
Pony... (Mauleon) Vagabond 85écus *Béarn*
4423 (Bergerac) lvl0 50écus
Azzouz (Bergerac) lvl0 50écus
Desert06 (Bergerac) lvl0 50écus
Dionysos (Bergerac) lvl0 60écus
Esteil (Bergerac) lvl0 57écus
Marty123 (Bergerac) lvl0 57écus
Sarmonta (Bergerac) lvl0 50écus
Toravatar (Bergerac) lvl0 50écus
Vanelia (Bergerac) lvl0 65écus
Poupette (Bergerac) lvl0 40écus En retraite


Citation :
Bonjour Dame Pony...

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Monnex
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Thomas
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Taracl
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty13.11.09 5:19

Bergerac : 13 novembre 1457 à 06h09

Arrivées :
--------------------
Ysadora de nulle part (St-Bertrand-De-Comminges) lvl2 5écus *Armagnac* <-- LISTE ROUGE
Deliciousman (Bergerac) lvl2 601écus
Panofaxis (Sancerre) Vagabond 40écus (mort) *Berry*
Arli (Bergerac) lvl0 50écus
Fredblanchouin (Bergerac) lvl0 50écus
Laora (Bergerac) lvl0 50écus
Mieliss (Bergerac) lvl0 50écus
Tyap (Bergerac) lvl0 55écus


Citation :
Bonjour Dame Ysadora

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Panofaxis

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty14.11.09 7:32

Bergerac : 14 novembre 1457 à 08h05

Arrivées :
--------------------
Aurelianus (Marmande) lvl2 3écus *Guyenne*
Ptitfee de Stuart (Dax) lvl1 63écus *Gascogne*
Stephene de plouc (Orleans) lvl1 16écus *Orléans*
Fauve de la Vallée des Ormes (Labrit) lvl1 3écus *Gascogne*
Bridgess1961 (Blaye) lvl1 49écus *Guyenne*
Grandelf (Mont-De-Marsan) lvl1 8écus *Gascogne*
Titine4944 (Sarlat) lvl1 112écus

Citation :
Bonjour Dame Bridgess1961

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Titine4944
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Grandelf

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier


Citation :
Bonjour Dame Fauve
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Stephene
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Ptitfee
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Aurelianus

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Merci de me présenter votre laissez Passer
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty15.11.09 6:50

Bergerac : 15 novembre 1457 à 07h42

Arrivées :
--------------------
Lanciena (Bazas) lvl2 87écus *Guyenne*
Aldros (Murat) lvl1 0écus *Auvergne*
Pandemonium (Bourganeuf) Vagabond 1écus *Limousin*
Virginie50 (Bergerac) lvl0 43écus
Aikos (Bergerac) lvl0 50écus
Eshmeralda (Bergerac) lvl0 50écus
Mamamiama (Bergerac) lvl0 50écus
Oucac51 (Bergerac) lvl0 50écus
Roussay4 (Bergerac) lvl0 50écus

Citation :
Bonjour Messire Pandemonium

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Aldros
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty16.11.09 5:20

Bergerac : 16 novembre 1457 à 06h10

Arrivées :
--------------------
Aurelianus (Marmande) lvl2 8écus *Guyenne*
Nessat (Marmande) lvl2 120écus *Guyenne*
Hino (Lectoure) lvl2 7écus *Armagnac*
Galaan (Bergerac) lvl0 55écus
Bidata (Bergerac) lvl0 50écus
Biracade (Bergerac) lvl0 50écus
Kui (Bergerac) lvl0 50écus
Lea. (Bergerac) lvl0 50écus
Scorpions10 (Bergerac) lvl0 17écus
Zycra (Bergerac) lvl0 50écus





Citation :
Bonjour Dame Hino

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Nessat
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Aurelianus
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty17.11.09 5:14

Bergerac : 17 novembre 1457 à 06h06

Arrivées :
--------------------
Mariesuzanne (Marmande) lvl3 707écus *Guyenne*
Virginiedevillepreux (Murat) lvl3 2écus *Auvergne*
Nitro (Bayonne) lvl2 0écus *Gascogne*
Deaconfrost (Marmande) lvl2 1écus *Guyenne*
Clarinette2000 (Castillon) lvl1 93écus
Pakyke (Bergerac) lvl0 30écus
Natas (Bergerac) lvl0 5écus
Saroushe (Bergerac) lvl0 50écus
Miraille (Bergerac) lvl0 50écus En retraite

Citation :
Bonjour Dame Clarinette2000

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Deaconfrost
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Nitro
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Virginiedevillepreux
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Mariesuzanne
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty18.11.09 5:24

Bergerac : 18 novembre 1457 à 06h08

Arrivées :
--------------------
Valnor de Lande Morte (Sarlat) lvl3 563écus
Vonafred de Dublith (Sarlat) lvl3 962écus
Yoantrezel (Sarlat) lvl3 654écus
Taracl (Polignac) lvl2 149écus *Auvergne*
Gourry (Castillon) lvl2 19écus
Princekris (Castillon) lvl2 23écus
Jaja38 (Montargis) lvl2 44écus *Orléans* <-- LISTE ROUGE
Kor_en_tin (Labrit) lvl2 1280écus *Gascogne*
Paul1er (Castillon) lvl2 154écus
Penthesilee (Uzes) lvl2 182écus *Languedoc* <-- LISTE ROUGE
Khipulnapalm (Uzes) lvl1 106écus *Languedoc* <-- LISTE ROUGE
Walkirie (Epinal) lvl1 67écus *Lorraine*
Hellsing. (Montauban) lvl1 39écus *Guyenne*
Alicianne (Cahors) lvl1 3écus *Guyenne*
Luneblanche (Sarlat) lvl1 14écus
Cassandre (Loches) lvl1 27écus *Touraine*
Heavy666 (Bergerac) lvl0 57écus


Citation :
Bonjour Dame Cassandre

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Luneblanche
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Alicianne
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Hellsing.
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Walkirie
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Khipulnapalm
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Penthesilee
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Kor_en_tin
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Jaja38
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Taracl
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty19.11.09 5:12

Bergerac : 19 novembre 1457 à 06h06

Arrivées :
--------------------
Alex41 (Perigueux) lvl3 1329écus
Pumae (Vannes) lvl2 30écus *Bretagne*
Fenech (Bergerac) lvl1 43écus
Breizpremier (Bergerac) lvl0 34écus
Lolodudu (Bergerac) lvl0 51écus
Manhattan (Bergerac) lvl0 57écus
Pierre76170 (Bergerac) lvl0 41écus
Toietmoi (Bergerac) lvl0 7écus
Winner (Bergerac) lvl0 50écus


Citation :
Bonjour Dame Pumae

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Citation :
Bonjour Messire Alex41

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty20.11.09 5:32

Bergerac : 20 novembre 1457 à 06h19

Arrivées :
--------------------
Faucards de Marmande (Marmande) lvl3 53écus *Guyenne*
Virtuellevinou de Lignareix (Sarlat) lvl3 109écus
Lotx (Bergerac) lvl3 82écus
Yodea de Thiviers (Perigueux) lvl2 8écus
Lgaetan de gotia (Tulle) lvl2 50écus *Limousin*
Birdinflames (Bergerac) lvl2 12écus
Spacewolfnoir (Bergerac) lvl2 128écus
Poton (La-Teste-De-Buch) lvl2 23écus *Guyenne*
Survivante (Sarlat) lvl2 20écus
Alrahir (Sarlat) lvl2 13écus
Rakwet (Tulle) lvl1 3écus *Limousin*
Maryana de Fougères (Fougeres) Vagabond 2écus *Bretagne*
Akuruchi (Bergerac) Vagabond 1écus
Audrey83 (Bergerac) lvl0 50écus

Citation :
Bonjour Dame Maryana

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Rakwet

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Alrahir

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Survivante

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Poton

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Lgaetan

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty21.11.09 6:11

Bergerac : 21 novembre 1457 à 07h01

Arrivées :
--------------------
Baldik de Melk (Labrit) lvl3 17écus *Gascogne*
Raspoutine de Saincte Merveille (Mimizan) lvl3 42écus *Gascogne*
Dhea (Bourganeuf) lvl2 845écus *Limousin*
Sandryn (Dax) lvl2 60écus *Gascogne*
Reinemab (Albi) lvl2 4écus *Toulouse*
Kaline (Dieppe) lvl1 17écus *Normandie*
Bouguy (Ventadour) lvl1 6écus *Limousin*
Kenpenshi (St-Bertrand-De-Comminges) Vagabond 1écus *Armagnac*
Cmoiptdr (Bergerac) lvl0 50écus
Driou07 (Bergerac) lvl0 50écus
Gavril (Bergerac) lvl0 57écus
Oifjweifj (Bergerac) lvl0 50écus
Snak930 (Bergerac) lvl0 50écus

Citation :
Bonjour Messire Kenpenshi

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Kaline
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Citation :
Bonjour Messire Bouguy

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Reinemab
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Sandryn
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Sandryn
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Raspoutine
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Baldik
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty22.11.09 6:15

Bergerac : 22 novembre 1457 à 07h06

Arrivées :
--------------------
Garel de Lafaye (Bergerac) lvl3 33écus
Birdinflames (Bergerac) lvl2 11écus
Spacewolfnoir (Bergerac) lvl2 89écus
Patrice14 (Mortagne) lvl2 18écus *Alençon*
Orilla (Toulouse) lvl1 2écus *Toulouse*
Fannny (Bergerac) lvl0 50écus
Jades25 (Bergerac) lvl0 50écus
Kassyxandra (Bergerac) lvl0 50écus
Sania_ (Bergerac) lvl0 50écus

Citation :
Bonjour Dame Orilla

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Patrice14

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty23.11.09 5:14

Bergerac : 23 novembre 1457 à 06h00

Arrivées :
--------------------
Zabou83 de Sarlat (Sarlat) lvl3 102écus
Ludodebordeaux du Cos d'Estournel (Castillon) lvl3 78écus
Emmanuelle014 (Bergerac) lvl3 113écus
Faucards (Marmande) lvl3 32écus *Guyenne*
Quasi (Pau) lvl3 717écus *Béarn*
Louanne1000 (Castillon) lvl3 8écus
Sawda (Lodeve) lvl3 28écus *Languedoc*
Braveheart de Kilmarnock (Pau) lvl2 288écus *Béarn*
Baron_arwin (Saumur) lvl2 9écus *Anjou*
Maruis69 (Le-Mans) lvl1 3écus *Maine*
Callisto58 (Bordeaux) lvl1 388écus *Guyenne*
Stella85 (Le-Mans) lvl1 42écus *Maine*
Wangella (Bergerac) lvl0 46écus
Estaban_ (Bergerac) lvl0 50écus
Lisamai (Bergerac) lvl0 50écus
Mehky (Bergerac) lvl0 43écus
Nasedo (Bergerac) lvl0 50écus
Thomato (Bergerac) lvl0 37écus
Toudemoi (Bergerac) lvl0 50écus


Citation :
Bonjour Dame Stella85

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Callisto58
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Maruis69
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Baron_Arwin
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Braveheart
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier


Citation :
Bonjour Dame Sawda
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Quasi
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Faucards
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty24.11.09 5:17

Bergerac : 24 novembre 1457 à 06h06

Arrivées :
--------------------
Bikko (Castillon) lvl3 137écus
Alex41 (Perigueux) lvl3 1225écus
Mabranic (Castillon) lvl3 128écus
Crakity de Noircastel (Castillon) lvl2 26écus <-- LISTE ROUGE
Spacewolfnoir (Bergerac) lvl2 2écus
Obakhan (Villefranche-De-Rouergue) lvl2 1écus *Rouergue*
Stelliem (Castillon) lvl1 22écus
Cracotte134 (Castillon) lvl1 62écus
Hathor0305 (Bergerac) lvl1 108écus
Estelline (Poitiers) lvl1 0écus (mort) *Poitou*
Crahf (Bergerac) lvl0 48écus

Citation :
Bonjour Dame Estelline

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Cracotte134
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier


Citation :
Bonjour Dame Stelliem

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Obakhan
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire crakity
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Mabranic
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Bikko
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty25.11.09 5:20

Bergerac : 25 novembre 1457 à 06h07

Arrivées :
--------------------
Altiligerien du Vivarais (Castillon) lvl3 26écus
Ivain (Montargis) lvl3 556écus *Orléans*
Mirail de la Flamme Noire, le Piaf ! (Honfleur) lvl3 6écus *Normandie*
Faucards (Marmande) lvl3 58écus *Guyenne*
Drcouache (Aurillac) lvl3 0écus *Auvergne*
Brise (Bergerac) lvl3 1écus
Kahhlan d'Aydindril et de la Juvardière (Castillon) lvl2 13écus
Glakdatagul (Bergerac) lvl2 141écus
Arthur01 (Montpensier) lvl1 16écus *Auvergne*
Ceraphin (Orthez) lvl1 2écus *Béarn*
Eloa. (Dax) lvl1 0écus *Gascogne*
Isaure.beaumont (Rodez) lvl1 269écus *Rouergue*
Maelys (Sarlat) lvl1 64écus
Fobia02 (Bergerac) Vagabond 83écus
Saone (Bergerac) lvl0 43écus
A9r9t9h9u9r9 (Bergerac) lvl0 45écus
Lou08 (Bergerac) lvl0 50écus
Toulie (Bergerac) lvl0 50écus

Citation :
Bonjour Dame Maelys

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Isaure.Beaumont
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Eloa.

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Ceraphin

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Arthur01

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Drcouache
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Mirail
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Ivain
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty26.11.09 5:16

Bergerac : 26 novembre 1457 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Ladycharmed de Chocomouss (Sarlat) lvl3 550écus
Adalberic (Sarlat) lvl3 98écus
Genesia (Nevers) lvl2 244écus *Bourgogne*
Romane_di_chocomouss (Castillon) lvl1 261écus
Jmw (Angouleme) lvl1 194écus
Har2004 (Bergerac) lvl1 74écus
Magdalenna24 (Castillon) lvl1 100écus
Antonio92 (Nevers) lvl1 20écus *Bourgogne*
Saule (Nevers) Vagabond 11écus *Bourgogne*
Aliniie (Bergerac) lvl0 61écus
Baptistetc (Bergerac) lvl0 50écus
Bichoco (Bergerac) lvl0 50écus
Cerise.delmas (Bergerac) lvl0 50écus
Kiliop (Bergerac) lvl0 50écus
Nat (Bergerac) lvl0 40écus

Citation :
Bonjour Messire Saule

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Antonio92
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Magdalenna24

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Jmw

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Genesia
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty27.11.09 5:42

Bergerac : 27 novembre 1457 à 06h25

Arrivées :
--------------------
Meline_deschain de Saint Julien de Lampon (Castillon) lvl3 62écus
Roland_deschain (Castillon) lvl3 127écus
Titussutit (Castillon) lvl3 5écus
Gandalf_joel (Castillon) lvl3 296écus
Yuki123 (Castillon) lvl2 548écus
Samtamtam (Labrit) lvl2 373écus *Gascogne*
Thl9395 (Castillon) lvl1 11écus
Lost35 (Mortagne) lvl1 20écus *Alençon*
Artus (Mimizan) lvl1 3écus *Gascogne*
Venuss (Bergerac) lvl1 53écus
A089 (Bergerac) lvl0 50écus
Andy972 (Bergerac) lvl0 44écus
Lulu73 (Bergerac) lvl0 5écus
Miraman (Bergerac) lvl0 50écus



Citation :
Bonjour Messire Artus

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Lost35
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Thl9395
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Samtamtam
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty28.11.09 6:32

Bergerac : 28 novembre 1457 à 07h19

Arrivées :
--------------------
Ladycharmed de Chocomouss (Sarlat) lvl3 433écus
Horsem@n de Chocomouss (Sarlat) lvl3 38écus
Adalberic (Sarlat) lvl3 60écus
Basy (St-Liziers) lvl3 784écus *Armagnac*
Hagos (Castillon) lvl2 13écus
Thibaut25 (Blaye) lvl2 182écus *Guyenne*
Shraphin (Bergerac) lvl2 22écus
Romane_di_chocomouss (Castillon) lvl1 260écus
Princesseyoyo (Orthez) lvl1 1écus *Béarn*
Octopuce (Bordeaux) lvl1 9écus *Guyenne*
Drizztsalim (Castres) Vagabond 30écus *Toulouse*
Azz45 (Bergerac) lvl0 22écus
Cherome (Bergerac) lvl0 63écus
Lalao (Bergerac) lvl0 55écus
Carteman (Bergerac) lvl0 50écus
Nico58 (Bergerac) lvl0 55écus


Citation :
Bonjour Messire Drizztsalim

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Octopuce

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier


Citation :
Bonjour Dame Princesseyoyo

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Thibaut25
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Basy
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty29.11.09 5:59

Bergerac : 29 novembre 1457 à 06h52

Arrivées :
--------------------
Mabranic (Castillon) lvl3 0écus
Snaper (Castillon) lvl2 18écus
Yrysbleue de l'étang de mes rêves (Marmande) Vagabond 56écus *Guyenne*
Brizz (Bergerac) lvl0 50écus
Dimd1 (Bergerac) lvl0 55écus
Doe (Bergerac) lvl0 50écus
Flotuurone (Bergerac) lvl0 50écus
Gimmyg (Bergerac) lvl0 50écus
Nicolas.59 (Bergerac) lvl0 50écus

Citation :
Bonjour Dame Yrysbleue

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Snaper
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Mabranic
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty30.11.09 5:34

Bergerac : 30 novembre 1457 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Ladycharmed de Chocomouss (Sarlat) lvl3 433écus
Horsem@n de Chocomouss (Sarlat) lvl3 10écus
Adalberic (Sarlat) lvl3 32écus
Bikko (Castillon) lvl3 51écus
Jeandenerx (Castillon) lvl3 1écus
Bubull de gum (Bayonne) lvl2 6écus *Gascogne*
Nounours31 de La Rabia Del Pueblo (Bayonne) lvl2 109écus *Gascogne*
Poton (La-Teste-De-Buch) lvl2 34écus *Guyenne*
Solenn (Bayonne) lvl2 289écus *Gascogne*
Thibaut25 (Blaye) lvl2 170écus *Guyenne*
Bouldebois (Castillon) lvl2 70écus
Geunievres (Bayonne) lvl2 37écus *Gascogne*
Zabatan (Aix) lvl1 164écus *Provence*
Stelliem (Castillon) lvl1 7écus
Cracotte134 (Castillon) lvl1 38écus
Peticoeur (Muret) lvl1 22écus *Armagnac*
Lamiss59 (Marmande) lvl1 27écus *Guyenne*
Jessilisa (Mende) lvl1 1écus *Languedoc*
Vea (Bergerac) lvl0 52écus
Courtepaille (Bergerac) lvl0 57écus
Minelia (Bergerac) lvl0 10écus
Enzo43 (Bergerac) lvl0 50écus
Mederic5902 (Bergerac) lvl0 50écus
Yoann (Bergerac) lvl0 29écus


Citation :
Bonjour Dame Jessilisa

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Lamiss59
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Peticoeur
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Cracotte134
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame stelliem
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Zabatan
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Geunievres
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Bouldebois
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Thibaut25
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Dame Solenn
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Nounours31
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Bubull de gum
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Bikko
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.
-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Best_Lion

Best_Lion

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty01.12.09 5:12

Bergerac : 1 décembre 1457 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Dekida (Albi) lvl2 78écus *Toulouse*
Santo (Vannes) lvl2 97écus *Bretagne*
Titkiwi (Dieppe) lvl1 655écus *Normandie*
Venuss (Bergerac) lvl1 80écus
Coco61260 (Bergerac) lvl0 50écus
Playtoon (Bergerac) lvl0 50écus
Rgmcv1992 (Bergerac) lvl0 50écus
Xavier2009 (Bergerac) lvl0 50écus
Xjayson69x (Bergerac) lvl0 50écus


Citation :
Bonjour Dame Titkiwi

Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.

-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Santo
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.

-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier

Citation :
Bonjour Messire Dekida
Je vous souhaite la bienvenue à Bergerac.
Je vous informe par la présente que le Périgord-Angoumois est sous la loi martiale depuis 19/10/1457. Le comte et son conseil sont clairement décidés à la faire respecter.
Concrètement, nous vous conseillons de ne pas bouger des villes et de ne pas circuler sur des nœuds sous peine de s'exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité.
Si vous êtes en possession d'un Laissez Passer merci de me le présenter.
Je vous rapelle que si vous circulez dans dans le Périgord-Angoumois sans autorisation malgré les rappels du comte Yodéa sur cette loi martiale, vous devez régulariser votre situation dès réception de ce courrier.
Pour obtenir ce laissez-passer, vous fournirez au Prévôt, messire Plantajeunet, les renseignements suivants :
- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour.

-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Cordialement,
Best_Lion, Lieutenant et Douanier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac   Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Courriers fermeture frontières / Loi Martiale - Bergerac
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» FERMETURE DU FORUM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Périgueux :: Archives du Comté :: Bibliothèque de Périgueux - Archives comtales :: Archives-
Sauter vers: