AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Bienvenue au chateau de Périgueux


Partagez | 
 

 Bergerac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lotx

avatar

Nombre de messages : 1855
Localisation : Vous voyez la taverne en face du château? Bah commencez par chercher là bas...
Emploi : Grand P(r)êcheur
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Bergerac   29.07.10 13:27

Citation :
A dame Brunhilde, procureur du Périgord et du reste accessoire que je ne m'abesserai certainement pas à citer ici,

En ce vingt-neuvième jour du mois de juillet, moi, Lotx, substitut au procureur de la ville de Bergerac, vous informe de ma démission de ce poste pour cause de mon déménagement pour la ville de Périgueux.

Conformément aux lois en vigueur spécifiques à la ville de Bergerac celle-ci sera effective sous quarante-huit heures et, par conséquent, mes clefs se retrouveront sur votre bureau le trente-et-unième jour de ce même mois.

Que les attouchements du Grand Machin vous mènent au bikini,
Lotx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brygh Ailean

avatar

Nombre de messages : 6316
Age : 35
Localisation : Loin des chèvres
Emploi : En Jevrière, troue ton gruyère
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Bergerac   29.07.10 15:47

Citation :
A messer Lotx, substitut de Bergerac encore pour deux jours,

Salutations confraternelles.

Vous voudriez bien vous acquitter de votre taxe de départ avant d'être autorisé à quitter vos fonctions, soit deux tonneaux de la sacristie et les deux amphores qui trainent encore dans votre bureau.

Je suis fort marrie de votre départ du tribunal mais vous souhaite une vie pleine et heureuse à Périgueux. Enfin "pleine"... Cela va s'en dire, n'est-il pas ?

Que les attouchements du GrandMachin vous profitent également.
Bryn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lotx

avatar

Nombre de messages : 1855
Localisation : Vous voyez la taverne en face du château? Bah commencez par chercher là bas...
Emploi : Grand P(r)êcheur
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Bergerac   29.07.10 16:02

Citation :
A Brunhilde, procureur ou affiliée,

Je suis fort étonné de vous voir lancer dans une nouvelle collection surtout de cette nature mais, après tout, pourquoi pas et qui serais-je pour vous dicter vos actes, d'une part ou les juger ou y porter entrave, d'une autre?

Aussi, vous trouverez en votre bureau les tonneaux et amphores demandées, préalablement vidées de leur contenu afin que vous puissiez jouir de leur facture en bonne "récipiantophile".

Que le Grand Truc jaillisse hors de votre corps,
Lotx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bergerac   13.09.10 13:58

Battopher arriva dans son nouveau bureau.

Il pris possession des lieux et commança à installer ses affaires.

Il davait prendre connaissance des dossiers et faire connaissance avec tous ses collaborateurs.

Il découvrait cette nouvelle fonction qui lui avait été confiée avec enthousiasme et beaucoup de motivation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bergerac   14.09.10 11:42

Je rentra dans le bureau du nouveau Substitut de Bergerac pour lui souhaiter la bienvenue parmi nous. Il n'était pas là, alors je prie un velin pour lui écrire un message.


Bonjour Messire Battopher.

Je suis le Substitut Générale du Procureur et je viens vous souhaiter la bienvenue parmi nous pour le poste de Substitut de Bergerac.

J'espère que vous vous plairez avec nous.

Avec Messire Procureur, nous allons vous faire votre formation pour que vous puissiez travailler avec le Maire de Bergerac.

Bonne installation dans votre nouveau bureau.

Si vous avez des questions à poser, n'hésitez surtout pas.

Ah, je n'ai pas de bureau si vous le cherchez, je travaille dans le bureau du Procureur.


Je sortis du bureau et retourna dans le bureau du Procureur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bergerac   16.09.10 13:35

Battopher qui revenait dans son bureau après avoir était visiter un peu le palais trouva un mot posé.

Il pris et le lu.

Il était très touché de cet accueil et cela lui faisait plaisir, il savait maintenant qui allait s'occuper de sa formation.
Revenir en haut Aller en bas
Eudes Von Strass
Héraut du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   17.09.10 15:16

Après avoir étudié un cas, Eudes avait décidé de faire un tour dans les bureaux de ses substituts municipaux. Cette fois ci, c'était le moment de rendre visite au Substitut de Bergerac.

Bonjour, bonjour.

Après quelques instants et avec un sourire qui se dessinait sur son visage.

Comment allez vous ??

Reprenant de suite après.

Voilà, voilà, pourrais-je avoir votre nomination s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bergerac   18.09.10 16:02

Battopher qui finissait de lire le mot vit entrer un homme dans son bureau :

"Bonjour Messire, Je vous écoute, vous avez toute mon attention. "
Revenir en haut Aller en bas
Eudes Von Strass
Héraut du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   25.09.10 11:35

Eudes le regarda.

Euh... Bah... Je suis Messire le Procureur de ce Comté. Pardon, je me présente : Eudes Von Strass & d'Acoma. J'attendais justement vous, afin que vous me remettiez votre nomination à ce poste de Substitut Municipal...

Finissant par un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luaine

avatar

Nombre de messages : 410
Localisation : angoulême
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   11.10.10 10:59

La brune voulait connaitre avec qui elle allait travailler.
Elle se rendit dans chacun des nouveaux des substitut.


Bien le bonjour, je suis Luaine. Je suis le nouveau Procureur. Je voudrais savoir si votre poste est occupé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luaine

avatar

Nombre de messages : 410
Localisation : angoulême
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   17.10.10 12:55

Citation :


Voici le nouveau libellé des dossiers :

- Une mairie contre X:

[ville] vs [nom du prévenu] - Délit - Date

- Le comté contre X:

Comté vs [nom du prévenu] - Délit - Date

- Particulier:

[nom du plaignant] vs [nom du prévénu] - Délit - Date


On oublie de mettre plainte car c'est toujours des plaintes, on oublie de mettre "mairie" la ville suffira. On rajoute la date histoire de voir que les dossiers soient bien traités en temps voulu et pas trois mois après.

Merci

Luaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brygh Ailean

avatar

Nombre de messages : 6316
Age : 35
Localisation : Loin des chèvres
Emploi : En Jevrière, troue ton gruyère
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Bergerac   10.11.10 12:59

Citation :
De Brygh Ailean McFadyen
A Battopher

Substitut, salutations.

Comme vous l'avez sans doute appris, la bibliothèque de l'Académie des institutions du Périgord Angoumois vers laquelle j'avais pour habitude d'envoyer tous les nouveaux arrivants aux postes de justice du Comté, a subi une violente tornade il y a quelques mois et, maintenant que j'ai accès aux archives, j'ai eu la tristesse de constater que rien n'avait survécu des travaux du regretté Roland Deschain.

Je vous invite donc à participer à la table ronde en l'académie pour remettre à plat toutes les procédures, qui ont permis à tous les procureurs de faire leurs premières armes sans écueil.

Je vous invite également à vous inscrire, avec le maire que vous substituez, à la conférence sur la fonction de substitut municipal pour parfaire vos connaissances, si cela vous intéresse.

Bry'n Mcfadyen, doyenne de l'Académie
En le castel, le xe de novembre de l'an d'Horace MCCCLVIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelynna
Bailli du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2696
Localisation : Au pays de l'Aigreur
Emploi : Fatiguée, faites pas chier
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   08.01.11 14:40

Citation :
De Angelynna,
A Alceste,

Salutations cher Procureur.

Je vous remercie de prendre note d'un candidat à la nomination au poste de Substitut de Bergerac.
Il s'agit de Monseigneur Princevaillant. La mairie approuve cette candidature et demande sa nomination officielle.

J'ai nul doute qu'il se présentera au palais de justice rapidement.

Bien cordialement,

Angelynna, Mairesse de Bergerac
Le 8 janvier 1457
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste

avatar

Nombre de messages : 460
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   09.01.11 8:08

Citation :
A : Angelyna Maire de Bergerac
De : Alceste Procureur du Périgord Angoumois.
Fait à Périgueux le 9 Janvier 1459

Mes respects,

Je prends acte de la nomination de Monseigneur Princevaillant au poste de Substitut du procureur de Bergerac selon votre décision en tant que Maire de la ville de Bergerac, et d’après l’article suivant.

Opus II - Du substitut au Procureur

Art 2.3.2.1. - Le substitut du procureur est considéré comme un agent assermenté à la justice, sous la dépendance de la procure. Il est nommé et révoqué par le maire de sa ville, qui devra informer le procureur de ses nominations et révocations.

Il lui faudra demander les clefs à Dame Elayne, sachant qu’il sera accueilli en ces lieux avec toute la bienveillance voulue.

Cordialement.
Alceste Saint Germain Procureur du Périgord Angoumois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bergerac   24.07.11 13:17

Citation :
Moi, Alexandrelegrand, en ma qualité de maire de bergerac, annonce :

Que Messire Marodienos, est nommé échevin, étant le seul à s'être présenté .

Faict à Bergerac le 24 juillet de l'an de grasce 1459 .

Alex

[img]
Revenir en haut Aller en bas
Althea

avatar

Nombre de messages : 1697
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Bergerac   07.09.11 23:00

Après avoir arraché quelques toiles d'araignée, enjambé des monceaux de moutons de poussière pour traverser la pièce et enfin épousseté le bureau, Al y déposa une plainte.


Citation :
Dépôt de plainte contre Azzaval


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la fermeture des frontières
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Dame Azzaval, originaire de Cahors en Guyenne, est arrivée à Bergerac le 1er Septembre 1459. A son passage en Douane un courrier l'informant de la fermeture des frontières en Périgord-Angoumois, et des formalités à remplir, lui fut remis par le Maréchal-chef Best_lion.
Dame Azzaval n'a pas donné suite.
Le 2 Septembre, un courrier de rappel lui est envoyé par la Maréchale Althea. Sans suite.

Il est à noter que dame Azzaval avait déjà effectué un séjour à Bergerac, du 22 Août au 24 Août 1459.
Elle avait reçu le courrier de la Douane, auquel elle avait répondu.


Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion

Citation :
Bergerac : 1 septembre 1459 à 06h00

Arrivées :
--------------------
Miss_yonere (Bergerac) lvl3 1écus
Hugues_de_blandin (Sarlat) lvl2 15écus
Merilyne (Lourdes) lvl2 140écus *Béarn*
Julie_mirabelle (Bergerac) lvl1 3écus
Azzaval (Cahors) lvl1 87écus *Guyenne*
Al62 (Orthez) lvl1 13écus *Béarn*
Igor_serbo (Bergerac) lvl1 274écus

Citation :
Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 Juillet 1459. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 01 Septembre 1459


Courrier de rappel de la Maréchale Althea :

Citation :
Bonjour dame Azzaval,

vous-vous trouvez sur le territoire du Périgord-Angoumois depuis quelques temps déjà, or il semblerait que vous n'ayez aucun laisser-passer en votre possession.

Si c'est le cas merci de m'en faire parvenir copie.

Sinon je vous enjoins vivement à faire votre demande auprès du Prévôt Cerise dans les plus brefs délais, ou bien à quitter le Comté sous 48h.
Sachez que passé ce délai vous serez passible de poursuites.
Je vous rappelle également que la Loi Martiale est toujours en vigueur et que nos frontières sont fermées.

Vous remerciant pour votre compréhension,

Cordialement.

Fait à Bergerac le, 2 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière


Extraits des rapports de Douane de la Maréchale Althea :

Citation :
Bergerac : 22 août 1459 à 13h02

Arrivées :
--------------------
Cyrus de Sinclar (Bergerac) lvl2 32écus
Waking de Nul part (Bergerac) lvl1 110écus
Azzaval (Cahors) lvl1 33écus *Guyenne*
Caius (Perigueux) lvl1 4écus
Ellia. (Bergerac) lvl0 0écus
Marco77 (Bergerac) lvl0 0écus
Redwan284 (Bergerac) lvl0 7écus

Citation :
Dame ou Messire, Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis la maréchale Althea, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 Juillet 1459. Le comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Restant à votre disposition
Bien à vous,
Althea, Maréchale de Bergerac

Fait à Bergerac, le 22 Aout 1459

Citation :
Bergerac : 24 août 1459 à 10h52

Departs :
--------------------
Azzaval (Cahors) lvl1 45écus *Guyenne*
Bellaa (Sarlat) Vagabond 52écus
Nemmoth (Bergerac) Vagabond 20écus
Hafedhnh (Bergerac) lvl0 0écus (mort)


Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre IV, Chapitre II Opus IV a écrit:

Citation :
Le trouble à l’ordre public caractérise toute action s’opposant ouvertement à, ou perturbant de façon outrancière l’ordre, la sécurité, la salubrité ou le calme du comté et de ses habitants.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Commentaires :
Etant à son second séjour en Périgord-Angoumois depuis fin Août 1459, dame Azzaval est donc censée être au courant de l'état de fermeture de nos frontières.


Témoin(s) :
Maréchal-chef et Douanier, Best_lion
Maréchale et Douanière, Althea


Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de dame Azzaval n'est parvenue à la Prévôté.
Malgré le courrier de rappel du 2 Septembre et le délai de 48h pour faire une demande de laisser-passer ou quitter le territoire, dame Azzaval a pris une embauche chez messire Filou48 le 4Septembre 1459.


Fait à Bergerac, le 5 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Best_Lion

avatar

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Bergerac   14.09.11 18:15

Citation :
Dépôt de plainte contre Dafridge


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Dafridge est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion

Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04


Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion



Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Dafridge n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.



Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Best_Lion, Maréchal Chef et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac



Citation :
Dépôt de plainte contre Acorasetle


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Acorasetle est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion

Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04


Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion



Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Acorasetle n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.



Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Best_Lion, Maréchal Chef et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac



Citation :
Dépôt de plainte contre Murdono


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Murdono est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion

Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04


Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion



Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Murdono n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.



Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Best_Lion, Maréchal Chef et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac


Citation :
Dépôt de plainte contre Nefynte


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Nefynte est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion

Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04


Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion



Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Nefynte n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.



Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Best_Lion, Maréchal Chef et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac



Citation :
Dépôt de plainte contre Tierddur


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Tierddur est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait resté dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :

Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion

Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04


Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion



Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Tierddur n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.



Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Best_Lion, Maréchal Chef et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althea

avatar

Nombre de messages : 1697
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Bergerac   14.09.11 19:00

Citation :
Dépôt de plainte contre Breceye


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Breceye est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait rester dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :
Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion


Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion


Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Breceye n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.


Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière



Citation :
Dépôt de plainte contre Akelgwn


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Akelgwn est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait rester dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :
Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion


Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion


Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Akelgwn n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.


Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière



Citation :
Dépôt de plainte contre Edhelinn


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Edhelinn est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait rester dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :
Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion


Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion


Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Edhelinn n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.


Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière



Citation :
Dépôt de plainte contre Marlyghter


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Marlyghter est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait rester dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :
Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion


Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion


Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Marlyghter n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.


Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière



Citation :
Dépôt de plainte contre Angwynn


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :
Messire Angwynn est arrivé ce matin en provenance de Guyenne, il a reçu comme tous les arrivants un courrier Douane lui demandant de se signaler à la Prévôté dès réception du courrier s'il souhaitait rester dans notre Comté. Ce Messire s'est installé dans notre Comté, précisément dans la ville de Bergerac et ce sans se signaler à la Prévoté alors que nous sommes sous Loy Martiale.


Les preuves :
Extrait du rapport de Douane du Maréchal-chef Best_lion


Citation :
Bergerac : 14 septembre 1459 à 06h04

Arrivées :
--------------------
Nick23 (St-Liziers) lvl1 21écus *Armagnac*
Dafridge (Marmande) Vagabond 107écus *Guyenne*
Acorasetle (Marmande) Vagabond 110écus *Guyenne*
Angwynn (Bergerac) Vagabond 60écus
Murdono (Marmande) Vagabond 84écus *Guyenne*
Nefynte (Marmande) Vagabond 47écus *Guyenne*
Tierddur (Marmande) Vagabond 87écus *Guyenne*
Breceye (Marmande) Vagabond 80écus *Guyenne*
Akelgwn (Marmande) Vagabond 23écus *Guyenne*
Edhelinn (Marmande) Vagabond 77écus *Guyenne*
Marlyghter (Marmande) Vagabond 11écus *Guyenne*
Steve_ (Castillon) Vagabond 13écus
Djehuty (Bergerac) lvl0 5écus



Bonjour,

Bienvenue à Bergerac, je suis Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulème, Sarlat, Castillon et Bergerac) a fermé ses frontières depuis le 28 juillet 1459 et est aussi sous la Loy Martiale depuis la même date. Le Comte, Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.. Le Comte Vonafred et son conseil sont clairement décidés à faire respecter cette fermeture.

Si vous souhaitez rester dans notre Comté vous devez impérativement faire une demande de laissez-passer dès réception de ce courrier, si vous n'en faites pas, il vous sera demandé de quitter le Comté dans les 48h à compter de la date de réception de ce courrier, sous peine d'être exposé à des conséquences fâcheuses engageant votre sécurité.

Pour obtenir un laissez-passer, vous fournirez au Prévôt Cerise, les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.

Si vous êtes déjà en possession d'un LP c'est parfait, merci de bien vouloir me le présenter

Restant à votre disposition,
Bien à vous,

Best_Lion, Maréchal Chef de la Maréchaussée de Bergerac

Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459




Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.



La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Maréchal Chef et Douanier, Best_lion


Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Angwynn n'est parvenue à la Prévôté, aucune réponse non plus n'a été faite au Douanier et le fait d'emménager à peine arrivé à Bergerac est un comportement des plus suspect.


Fait à Bergerac, le 14 Septembre 1459
Althea, Maréchale et Douanière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Best_Lion

avatar

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Bergerac   27.09.11 19:10

Citation :
Dépôt de plainte contre Eric1971


Chef d’inculpation : Trouble à l’ordre public
Délit : Non-respect de la Loy Martiale
Plaignant : Le Comté


Les faits :

Messire Eric1971 est à Bergerac depuis quelques jours. Je suis donc allé le voir le 24 Septembre pour lui expliquer qu'il devait demander un Laissez-Passer ...depuis je n'ai reçu aucun nouvelles du Messire et le Comte n'a pas eu de demande de Laissez-Passer


Les preuves :

Copie du courrier que le Lieutenant Best_Lion a lu à Messire Eric1971 le 24 Septembre 1459

Citation :

Bonjour Messire Eric1971,

Je me présente, je suis Best_Lion Lieutenant et Douanier de la Maréchaussée de Bergerac, je vous informe si vous ne le savez pas que le Périgord-Angoumois (Périgueux, Angoulême, Sarlat, Castillon et Bergerac) est sous la LOY MARTIALE depuis le 28 Juillet 1459 et que nos FRONTIERES sont FERMEES.

Vous devez être en possession d'un Laissez-Passer pour être sur nos terres ...sinon il vous sera demandé de bien vouloir quitter le Comté dans les plus brefs délais et de ne pas circuler sur les nœuds sous peine de vous exposer à des conséquences fâcheuses pour votre sécurité. Sachez que le Comte Vonafred et son Conseil sont clairement décidés à faire respecter ces Lois.

Si vous êtes en possession d'un Laisser-Passer, merci de me le présenter, sinon vous devez en demander un impérativement ce jour afin de régulariser votre situation.


Pour obtenir un Laissez-Passer, qui seront délivrés uniquement par le Comte, vous devez lui écrire afin de lui donner les renseignements suivants :

- date exacte et lieu de départ
- motif du séjour et durée
- date exacte et lieu de retour
- personne vous accompagnant.


-- citation de la loi martiale --
Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.
Article 2.5.3.5. - Sous la loi martiale les ambassadeurs et autres représentants des provinces extérieures sont priés de rester dans leur délégation.


Si vous avez la moindre question, je puis vous renseigner





Texte de loi :
Corpus Juris Civilis, Livre II, Chapitre V, Opus III a écrit:

Citation :
Opus III - De la loi martiale

Article 2.5.3.3. - Durant toute la durée d'application de la loi martiale, tout voyageur, marchand ou étranger foulant le sol du Périgord-Angoumois a l'obligation de se signaler à la prévôté sous peine de poursuites judiciaires pour trouble à l'ordre publique et, ou de bannissement.
Article 2.5.3.4. - Sous la loi martiale le Comte peut d'autorité mettre aux arrêts tout individu au comportement suspect.


La Déclaration du Comte :

Citation :
Au Peuple du Périgord et de l'Angoumois,
A tous les voyageurs des Royaumes,
A tous ceux qui la présente déclaration liront ou se feront lire.

Nous, Valnor de Lande Morte, Pair-Régent du Périgord et Angoumois, par la volonté des hommes, de Feue la Reyne de France et d'Aristote.

Faisons savoir que compte tenu de nombreuses menaces pesant sur le Comté et Conformément aux articles de loi suivants :

Livre II - Chapitre I - Article 2.1.11
Livre II- Chapitre V - Opus III - Article 2.5.3.1, 2.5.3.2, 2.5.3.3, 2.5.3.4 et 2.5.3.5.

Déclarons les frontières du Comté fermées dès ce jour du 28 Juillet 1459. Tout personne désirant voyager à travers nos terres doit faire demande d'un laisser-passer auprès des Autorités Comtales, sous 48h. Passé ce délai, tout contrevenant s'expose à des représailles.

Déclarons la loi Martiale dans le Comté dès ce jour du 28 Juillet 1459.

Mobilisons l'ensemble de forces armées et de maréchaussée du Comté. Tous les hommes d'armes et maréchaux disponibles se présenteront auprès de leurs officiers pour recevoir leurs ordres.

Autorisons le Prévôt des Maréchaux de mettre aux arrêts tout individu suspect ou présentant un danger pour le Comté.

Autorisons les forces armées à user de la force envers toute menace dirigée contre le Comté.

Que cela soit dit et su à travers le Comté.

Fait à Périgueux,
Le 28 ème jour de Juillet mil quatre cent cinquante neuf.


Témoin(s) :
Best_Lion, Lieutenant de la Maréchaussée de Bergerac



Observations :
Aucune demande de laisser-passer émanant de Messire Eric1971 n'est parvenue au Comte, aucune réponse non plus n'a été faite au Lieutenant Best_Lion...cet individu à donc un comportement suspect.



Fait à Bergerac, le 26 Septembre 1459
Best_Lion, Lieutenant de la Maréchaussée de Bergerac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste

avatar

Nombre de messages : 460
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   28.09.11 2:08

Alceste qui faisait son petit tour, regarda des dépots de plainte non traités.

Sieur Best Lion ou Dame Althea, pouvez vous me signifier si les plaintes du 14 et du 8 sont toujours de vigeurs, elles ont été déposés pendant ma retraite et mon remplacement par dame Ema.
Si cela est toujours d'actualité je lancerais les procès.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althea

avatar

Nombre de messages : 1697
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Bergerac   28.09.11 8:51

Dame Alceste, les plaintes du 14 n'ont plus lieu d'être. Tous ces individus ont fini sur le bûcher, ça a fait un feu, encore plus grandiose que celui de la St Jean, j'vous dis pas !
Et celle du 8 n'est plus d'actualité car la dame est retournée chez elle entre-temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste

avatar

Nombre de messages : 460
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Bergerac   28.09.11 8:57



Punaise mais oui le bucher, je crois que je perd la tête certaine fois...

Se tappe le front avec sa main, devrait prendre du repos.

Merci Althea et puis euh pas de Dame s'vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althea

avatar

Nombre de messages : 1697
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Bergerac   28.09.11 9:18

Rit.
Il faut dire qu'il y aurait de quoi perdre la tête en ce moment.

Je vous souhaite donc beaucoup de courage et la bonne journée, Alceste.
Sourire d'encouragement et prend congé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Best_Lion

avatar

Nombre de messages : 5949
Localisation : Bergerac
Emploi : Au service de son Comté
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Bergerac   28.09.11 17:15

Best mit un coup de coude à sa Maréchale Cheffe ....qui venait de répondre avec précision et rapidité à Alceste

z'avez perdu vot' bel insigne que je viens de vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althea

avatar

Nombre de messages : 1697
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Bergerac   28.09.11 17:44

Mon insigne ?
Et de réaliser qu'elle portait encore l'ancien.
Aaaah l'insigne !
Se dépêche d'agrafer le nouveau, car faudrait pas vexer son Chef qui s'est donné du mal et surtout, surtout qu'aujourd'hui elle a une énorme bourde à se faire pardonner...

Regardez Alceste, il est trop beau mon nouvel insigne. Même que le Chef l'a fabriqué exprès pour moi, avec Maréchaleuh-Chefeuh à la fin.
Hein qu'il est gentil mon Chef ?


Se pavane deux secondes pour faire admirer l'objet, re-salue et re-sort en vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bergerac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bergerac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [LFBE/LFBX AVRIL 2009]Bergerac/Périgueux by TopGun
» Bergerac--> Liverpool 12 mai et retour 14 mai avec Ryanair
» vols réguliers sur Orly et Périgueux/Bergerac
» Arrivé sous une fine pluie de Cyrus
» OH YEAH , Naoki arrive sur Pullip Passion ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Périgueux :: Palais de justice :: Parquet-
Sauter vers: