AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Bienvenue au chateau de Périgueux


Partagez | 
 

 [Seigneurie de Mérite] Vindelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zoyah

avatar

Nombre de messages : 1003
Localisation : Périgueux
Emploi : ne ploie pas
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: [Seigneurie de Mérite] Vindelle   05.03.12 21:21


VINDELLE




[Blason made in Henry]

Héraldisme

  • Rang du fief : Seigneurie
  • Blasonnement : D'or à deux chevrons ondés de gueules. (Prieuré de Vindelle)
  • Ancien nom : Vinicella - Vincella, puis Vinzella en 919, Vincella en 1020, Vindella en 1491, Vindelle au XVIe s.
  • Devise :
  • Actuel Seigneur : Emardeche
  • Ancien Seigneur : -
  • Nom des habitants : Vindellois, Vindelloises
  • Seigneuries historiques :
  • Seigneuries octroyées : -


Situation géographique : Vindelle se situe au creux d'un large méandre de la Charente en amont d'Angoulême. La Méronne, un bras de la Charente long de 2,5 km arrose le sud du village.



Généralités historiques

  • Son nom d’origine latine " Vinicella " indique qu’il existait déjà de la vigne à l’époque gallo-romaine. Le lieu est attesté sous les formes Vincella, puis Vinzella en 919, Vincella en 1020, Vindella en 1491, et sous sa forme actuelle au XVIe siècle.Selon d’autres linguistes, l’origine du nom de Vindelle est Vimicella « réserve d’osier ». Les multiples bras de la Charente étaient en effet propices à la pousse de l’osier.
  • Les comtes d’Angoulême, auxquels Vindelle appartenait, lui ont procuré durant plusieurs siècles une vie paisible. Un château, dont il subsiste seulement quelques gravures, s’élevait au Cluzeau, dominant la vallée de la Charente. Le Puy du Maine abritait un prieuré. La tradition prétend que ses moines étaient des brigands… Leur monastère, habité aujourd’hui, conserve certains vestiges intéressants de cette lointaine époque. On peut voir aussi, de la route, de belles demeures comme le Maine Joli, le Logis Cassé, le Logis de la Motte, des moulins, de Guissalle, de Coursac.
  • Mais le principal témoin de l’histoire de Vindelle est le prieuré Saint-Christophe qui dépendait de l’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe. Des sarcophages datant probablement du VIIe siècle ont été découverts dans la nef.
  • Joachim de Mayol, prieur et seigneur de Vindelle


Vestiges préhistoriques et antiques



Architecture civile



Architecture sacrée

  • L'église paroissiale Saint-Christophe
    C'est un ancien prieuré, composé d'une nef du XIe siècle prolongée au XIIe siècle d'une travée sous clocher couverte d'une coupole sur trompes. La nef a été surélevée durant la guerre de Cent Ans (sans doute pour créer un chemin de ronde). Elle a été restaurée au XVIIe puis au XIXe siècle. Des travaux effectués entre 1970 et 1980 ont permis de retrouver des peintures murales. Elle a été inscrite au titre des monument historique le 4 décembre 199516.
    L'édifice présente un clocher à fenêtres doublement géminées et une arbalétrière, ainsi que des modillons, mieux conservés sur sa façade occidentale qu'au chevet.
    L'escalier du XVIIe siècle permet d'accéder à trois des plus vieilles cloches du département : 1603, 1604 et 1623. En effet le prieuré Saint-Christophe possède une cloche en bronze datée de 1604 et gravée de l'inscription « JESUS MARIA JE SUIS FAICTE POUR S CHRISTOFFE DE VINDELLE EN LAN 1604. BENITE PAR... N.B. BRUNELIERE. PARIN NOBLE HOMME M. MESNAR ; MESSIRE C. CONSTANT ». Elle est classée monument historique au titre d'objet depuis 1944.


Ressources Naturelles




Citation :
Historique du Fief



Citation :

Sources
- Wikipédia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zoyahaurel.forumactif.org
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [Seigneurie de Mérite] Vindelle   29.04.12 7:13

Citation :


    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,


      Savoir faisons à tous présents et à venir :

      Qu'en
      vertu des coutumes et lois héraldiques royales et après consultation du
      Collège Héraldique de France, validons et contresignons la demande –
      datée du vingt-deux mars de l'an de grâce mille quatre cent soixante –
      de Sa Majesté le Roi de France Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, alors comte du Périgord et de l'Angoumois, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur les terres dudit comté à Emardeche.

      Qu'après recherches héraldiques dûment étayées et validées, confirmons que le fief de Vindelle est bien fief mouvant du comté du Périgord et de l'Angoumois.

      Et qu'en conséquence de quoi, dame Emardeche se voit octroyer le fief de mérite de Vindelle, érigé en seigneurie, et portera, après prime allégeance en bonne et due forme, « d'or, à deux chevrons ondés de gueules », soit après dessin :

      - -


      En
      foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous
      avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette
      présente annonce par nous faite et passée et donnée le 25ième jour de
      mars de l'an de grâce MCDLX.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Seigneurie de Mérite] Vindelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneurie issue de mérite de Saint-Giraud (Varces)
» Seigneurie issue de mérite de Vinay (La Tour du Pin)
» Seigneurie issue de mérite de Pérouges (Montluel)
» Seigneurie issue de mérite de Le Bois d'Oingt (Vicomté d'Oingt)
» Seigneurie issue de mérite de Les Granges-Gontardes (La Garde Adhemar)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Périgueux :: Hérauderie du Périgord Angoumois :: Bibliothèque Héraldique :: Fiefs du Périgord et de l'Angoumois :: Fiefs Attribués-
Sauter vers: