AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Bienvenue au chateau de Périgueux


Partagez | 
 

 Panneaux d'Affichage

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   19.06.12 20:28

Citation :

    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir que dans la volonté d'étendre la présence et l'activité de la Hérauderie de France à l'ensemble du territoire du Royaume afin de veiller au mieux sur la noblesse de France et de sauvegarder les intérêts d'icelle, il a été décidé, après discussion et concertation avec les Maréchaux d'Armes royaux, de lancer une nouvelle session d'examen à l'entrée du Collège héraldique de France.


      Sont donc ouvertes à candidature les marches suivantes :


      • Anjou
      • Artois
      • Béarn
      • Berry
      • Comminges
      • Gascogne
      • Guyenne
      • Languedoc
      • Maine
      • Normandie
      • Poitou
      • Rouergue
      • Toulouse
      • Dicé
      • Licorne
      • Saint-Jean


      Les candidatures sont :

      • ouvertes à tous les sujets du Royaume de France, tel que prévu par les lois héraldiques royales complétées, pour les candidats aux marches d'ordres royaux, par les dispositions particulières relatifs à iceux;
      • à adresser au Roi d'Armes de France, par missive privée uniquement*;
      • ouvertes jusqu'au mardi 26 juin 1460 inclus, après vêpres. **


      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le dix-neuvième jour de juin de l'an de grâce MCDLX.





[* mp forum I à adresser à Ingeburge
** vêpres = dernier office liturgique du soir et ici, ce sera jusqu'à 22h59, heure d'été française, et je vous épargne l'heure GMT, je risque de m'emmêler les pinceaux^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   20.06.12 3:32

Citation :

    A Appolonio,
    Et au-delà, aux Rouergats,


    La Très Noble Assemblée des Pairs de France déplore qu'une nouvelle fois, une saisine rouergate n'en ait, à défaut de la teneur, que le nom et ladite assemblée déplore tout autant de se voir une fois de plus noyée sous des textes longs comme un jour sans pain, sans que d'ailleurs la litanie exposée n'apporte rien. Ainsi donc, la Très Noble Assemblée des Pairs de France, à la question de savoir si les décrets, édits et autres textes de lois pris par le comte Antoine Leroy d'Arbalture sont conformes à la loi rouergate alors que seuls cinq conseillers comtaux ont fait connaître leurs suffrages lors des votes desdits décrets, édits et autres textes de lois, ne répond rien car le fait est que la susnommée assemblée ne possède ni pouvoir occulte, ni pouvoir divinatoire et est donc bien en peine de s'exprimer sur la légalité des différentes adoptions législatives décriées et contestées en ce que nul renvoi vers le texte législatif en vigueur prévoyant les conditions d'adoption de la législation sur le territoire du comté du Rouergue n'est venu étayer la demande soumise.

    En outre, la Très Noble Assemblée des Pairs de France fait savoir qu'il n'entre nullement dans son champ de compétences de destituer un feudataire reconnu et légitimé par Sa Majesté le roi de France et que si d'aucuns estiment que ledit comte n'agit pas comme il est attendu de tout bon et éclairé régnant, il leur est loisible de déposer plainte auprès de la Grande Prévôté de France.


    Donné le dix-neuvième jour de juin de l'an de grâce MCDLX.






    Pairs de France s'étant prononcés sur la saisine concernée : Melior de Lioure, Marie Alice Jagellon, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Koyote de Cieux, Dotch de Cassel, Valnor de Lande Morte, Julien Giffard, Lexhor d'Amahir, Actarius d'Euphor, Ztneik du Ried



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   20.06.12 9:05

RECTIFICATIF

Citation :

    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir que suite à une étourdere de notre part, la marche héraldique de Bourgogne n'a pas été référencée comme ouverte à candidatures. Elle l'est, bel et bien, toutes les personnes désireuses de se présenter sont invitées à se faire connaître auprès de nous.


      Voici donc la liste à jour et définitive des marches pour lesquels nous recherchons des hérauts :


      • Anjou
      • Artois
      • Béarn
      • Berry
      • Bourgogne
      • Comminges
      • Gascogne
      • Guyenne
      • Languedoc
      • Maine
      • Normandie
      • Poitou
      • Rouergue
      • Toulouse
      • Dicé
      • Licorne
      • Saint-Jean


      Les candidatures sont :

      • ouvertes à tous les sujets du Royaume de France, tel que prévu par les lois héraldiques royales complétées, pour les candidats aux marches d'ordres royaux, par les dispositions particulières relatifs à iceux;
      • à adresser au Roi d'Armes de France, par missive privée uniquement*;
      • ouvertes jusqu'au mardi 26 juin 1460 inclus, après vêpres. **


      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le vingtième jour de juin de l'an de grâce MCDLX.






[* mp forum I à adresser à Ingeburge
** vêpres = dernier office liturgique du soir et ici, ce sera jusqu'à 22h59, heure d'été française, et je vous épargne l'heure GMT, je risque de m'emmêler les pinceaux^^][/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   21.06.12 8:27

Citation :
De nous, Alandrisse de Montbazon-Navailles, Premier Secrétaire d’Etat,
Au nom du Roy de France,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Salutations,

Qu’il soit su que nous nommons :

    Leopold_henri au poste de Secrétaire d’Etat auprès de la Touraine.

Que nous lui offrons la chance de démontrer ses capacités malgré sa jeunesse, esperons que cette experience lui sera profitable. Remercions l'ensemble des candidats que nous avons rencontrés.


Faict à Carcassonne,

Le 20 Juin mil quatre cent soixante,



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   21.06.12 15:57

Citation :











    Aux fiers Artésiens.



    Prester serment, c’est mettre son âme en péril. Nul ne fera jamais un serment à moins d’être capables de mourir plutôt que de se parjurer.

    Le lien qui unit Souverain et Provinces est lien sacré.
    Nous incarnons ce lien, il ne tient qu'à vous fiers Artésien de mestre fin à cette néfaste désunion qui obscurcit nos relations depuis trop longtemps.

    La Couronne est déterminée à vous accueillir à nouveau dans la communauté des provinces de France.
    Venez à nous avec confiance, nous ne sommes point ogre ou despote affamé, mais désireux d'harmonie, d'équité et de justice.
    La Couronne est un tout, un ensemble de valeurs et de loys qui garantissent vos droits et fixent vos devoirs.
    C'est ce Juste et savant équilibre, garant d'harmonie, de sécurité et de paix que nous animons avec fermeté et ardente conviction.


    Par l'allégeance au Roy de celui qui vous représente et l'échange de nos serments, nous nous pardonnerons le passé et bâtiront nostre avenir.
    Nous, Roy de France et des français sommes le garant de vos droits et devoirs, il est temps de nous retrouver, temps de partager à nouveau désir d'avenir commun.


    Tournons la page, il est l'heure.



    Que le Très Haut bénisse nostre Royaume.


    Rédigé et scellé en Paris, le vingt et unième jour du sixième mois de l'an de Grasce mil quatre cent soixante











[rp]
Citation :

A Sa Majesté Louis Vonafred Salmo Salar, Roi de France,
A Dotch de Cassel, Grand Maître de France,

Nous, Melior de Lioure, soumettons par la présente de nouveau notre démission de notre fonction de Grand Prévôt de France.

Nous ne sommes toujours pas en mesure de servir la Couronne de France, ni même la Justice, telles que nous le souhaitons.

Faict à Paris le vingt-et-unième jour du mois de juin de l'an de Grâce 1460.



[/rp]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   22.06.12 8:56

Citation :
Nous, Sindbad, Grand Ambassadeur Royal de France,
Au nom du Roy de France,

A tous présents et à venir, faisons savoir, que pour asseoir les relations du Royaume de France hors de ses frontières, nous statuons et arrêtons ce qui s'ensuit :

Annonçons, par la présente :

- la nomination au poste d'Ambassadeur Royal de France de la Comtesse Enduril de Noumerchàt

Sont donc pourvus à ce jour les postes suivants :

Angleterre : SE Aurore87 & SE Harpège
Ecosse : SE Titouan
Irlande : SE Pachillou & SE Pehache
Bretagne : SE Wendoline
Lotharingie : SE Cleopatre & SE Islington
Comté de Hollande : SE Roderick.
Portugal & Castille : SE Jipdolly
Catalogne & Aragon : SE Doumenc_Blauzac
République de Gênes, République de Venise et Royaume des Deux-Siciles : SE Aureo

Les Royaumes non cités restent donc à pourvoir.

Le Quinzième jour du Cinquième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante,




Citation :

    OFFICE DES HUISSIERS DE FRANCE, PARIS :


    [i]A tous ceux qui la présente liront,
    De nous, Ztneik du Ried, Premier Huissier de France.
    Salutations et providence,



    Par la présente portons à la connaissance de tous, la nomination sous un jour franc de Flavien de Talleyrand, au poste d'Huissier Royal. Puisse le désormais Officier Royal obtenir réussite au travers de la tâche qui lui est confiée.


    Que le Très-haut vous garde !
    Afin que nul ne puisse contester la validité de cette présente, apposons ici notre sceau.
    Rédigée au Louvre le XX de juin de l'an de Grâce MCDLX.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   24.06.12 12:35

Citation :
De Nous, Grands Officiers de la Couronne,
A Vous, Karyaan Le Verdier, Lòmàlas, Comtesse de Beaumont-sur-Sarthe, Dame de Louailles et Bois-Brault,

Salutations.

Faisons savoir que nous avons étudié votre saisine datant du 27 mai 1460.

Faisons savoir que nous demandons l'ouverture d'une enquête par la Grande Prévôté afin de savoir si Sa Grandeur Dimaro a mis en danger de par ses agissements, le Comté du Maine, domaine de Sa Majesté.

Faict à Paris, le vingt-quatrième jour du sixième mois de l'an de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   29.06.12 17:34

Citation :
De Nous, Dotch de Cassel, Grand Maître de France,
A tout ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutations.

Faisons savoir,

Qu'au nom de Sa Majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, nommons ce jour, Anne Cornedrue d’Ambroise-Culan, dicte Anne_blanche au poste de Premier Secrétaire d'Etat.

Que nous lui souhaitons bon courage pour sa prise de sa fonction.

Que nous remercions l'ensemble des personnes qui nous fait parvenir leur candidature.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Faict à Paris, le vingt-sixième jour du sixième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main,




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France.

Citation :
Nous, Dotch de Cassel, Grand Maitre de France,
À tous ceux qui la présente annonce liront ou se feront lire,

Salutation

Par la présente faisons savoir :

Que Mélior de Lioure, Grand Prévôt de France, nous a présentée sa démission,

Que sa démission a été acceptée.

Que toute personne souhaitant postuler à ce Grand Office peut nous faire parvenir candidature par missive, jusqu'au mardi 3 juillet 1460,

Que nous remercions grandement, Mélior de Lioure, Duchesse de Castelmoron d'Albret, pour le travail effectué au sein de la Curia Regis et de son office. Nous lui souhaitons bonne continuation.

Faict à Paris, le vingt-sixième jour du sixième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main.




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France

Citation :
De nous Akane Giffard – De Clairval, Duchesse de Cany, Vicomtesse de Vernon et Bolbec, Vicomtesse douairière de Carentan, Grand Chambellan, à tous ceux qui liront, ou se feront lire, salut.





    En notre qualité de Grand Chambellan de France, nous annonçons ce jour,

    La nomination de Aleen De Pastré, au poste de Grand Maitre des Cérémonies. Nous lui souhaitons bonne chance dans sa nouvelle fonction, qui deviendra effective à l'issue d'une période d'essai de 30 jours, et l’invitons à se rendre au plus vite dans les locaux de la Curia Regis.


    Par ailleurs, la baronne Nahysse de Plantagenêt connaissant quelques difficultés, nous décidons de la rétrograder au poste d’ Aide aux Cérémonies. Nous lui souhaitons un retour rapide parmi nous.


    Nous relançons de nouveau un recrutement pour le poste de Maistre de Cérémonies.

    Rappelons les prérogatives de cette charge, oh combien, intéressante ! :
    De la fonction de Maître des Cérémonies de France:

    Véritable assistant de son Grand Maître, le Maître des Cérémonies suit l'élaboration d'un événement de ses prémices à sa conclusion, en passant par son déroulement et se voit confié par le Grand Maître des tâches particulières.

    Le Maître des Cérémonies arbore, dans le cadre de son office, un caducée recouvert de velours noir, sommé d'une couronne d'or et chaussé d'une base cylindrique ornée de deux tores d'or.

    D'un point de vue héraldique, le Maître des Cérémonies porte le caducée posé en sautoir derrière son blason

    Ces candidatures seront à envoyer jusqu'au 8 juillet, à notre attention*.

    S’ensuivront entretiens ou questionnaires afin de connaitre les motivations de chaque candidat.

    Pour information et aide, voici les prérogatives liées au poste demandé :


      De la fonction de Maître des Cérémonies de France:

      Véritable assistant de son Grand Maître, le Maître des Cérémonies suit l'élaboration d'un événement de ses prémices à sa conclusion, en passant par son déroulement et se voit confié par le Grand Maître des tâches particulières.

      Le Maître des Cérémonies arbore, dans le cadre de son office, un caducée recouvert de velours noir, sommé d'une couronne d'or et chaussé d'une base cylindrique ornée de deux tores d'or.

      D'un point de vue héraldique, le Maître des Cérémonies porte le caducée posé en sautoir derrière son blason




    Que le Très-Haut veille sur toutes celles et tous ceux qui liront ou entendront la présente annonce.


Faict et scellé de notre main,
au Palais du Louvres, le vingt septième jour de juin de l’an de grasce mil quatre cent soixante.





* IG: Akane

Citation :

A la Très Noble Assemblée des Pairs de France,

De nous, Melior de Lioure, Grand Prévôt de France,

Salutations.

Voici les conclusions de la Grande Prévôté de France, à la suite du dépôt d'une candidature d'accession à la Pairie pour sa Grandeur Mélissa de Montbazon Navailles de Lortz, dicte Alandrisse, Comtesse consort de Pézenas, Vicomtesse de Cessenon, Baronne du Pouget et Dame de Bueil :

  • Sa Grâce Mélissa de Montbazon Navailles de Lortz est bien baptisée dans la religion aristotélicienne, baptême célébré par Marie Amélie de Cortilloles le 15 février 1456 à l'église St Jacques de Béziers ;
  • Ses titres de noblesse sont reconnus par la Herauderie ainsi que mentionné par les Nobiliaires du Languedoc et de Touraine ;
  • Elle n'a pas été reconnue coupable de Haute Trahison ou de Trahison par la justice du Royaume de France. Son casier étant vierge en Languedoc où elle réside, en Touraine où elle a résidé et à la connaissance du prévôt de Touraine vierge dans tout le Royaume de France.


En conclusion, nous déclarons cette candidature recevable.

Faict à Paris le vingt-cinquième jour du mois de juin de l'an de Grâce 1460.





Citation :
Citation :
Titres

Mélissa de Montbazon Navailles de Lortz, dicte Alandrisse, Comtesse consort de Pézenas, Vicomtesse de Cessenon, Baronne du Pouget et Dame de Bueil :



  • Comtesse dePézenas (fief de retraite, par union avec Bbred de Lortz)
  • Vicomtesse de Cessenon (fief de retraite)
  • Baronne du Pouget (fief de mérite, par union avec Bbred de Lortz)
  • Dame de Bueil (SIM de Sainct Patterne)

Citation :
Baptême

Baptême célébré par Marie Amélie de Cortilloles le 15 février 1456 à l'église St Jacques de Béziers

Citation :
Casier judiciaire : vierge

Citation :

Madame,

En réponse à votre missive, Mélissa de Montbazon Navailles de Lortz,dite Alandrisse,n'est pas défavorablement connue en Languedoc. Je n'ai point trouvé de trace d'une quelconque condamnation dans les registres de la justice languedocienne. Je n'ai d'ailleurs jamais entendu parler d'une accusation à son encontre.

Ce n'est pas une personne que je connais très bien personnellement, mais elle fut comtesse du Languedoc et je l'ai servie à cette occasion.

A ma connaissance, et d'après les documents en ma possession, dame Alandrisse n'a aucun casier judiciaire et ne fait point l'objet d'une procédure actuellement.

En espérant vous avoir été utile et avoir répondu à vos interrogations.

Respectueusement

Vanyë, baron d'Anduze, juge du Languedoc


Joachim_ a écrit:
A Melior de Lioure, Grand Prévôt de France,

De nous, Joachim, Seigneur de Fargot, Prévôt de Touraine,

Salutations,

Après recherche dans les archives judiciaire, ayant remonté jusqu'à 7 années, Je n'ai trouvé aucune accusation.
Par conséquent, je confirme que Sa Grandeur Mélissa de Montbazon Navailles de Lortz, dicte Alandrisse, Comtesse consort de Pézenas, Vicomtesse de Cessenon, Baronne du Pouget et Dame de Bueil, dispose d'un casier judiciaire vierge en Touraine ainsi, qu'en ma connaissance, dans le reste du royaume de France.

Je tiens également à préciser que Sa grandeur est une personnalité appréciée de la Touraine, notamment de ses nobles qui la connaissent depuis plusieurs années.

En espérant vous avoir aidé à l'enqueste,

Fait à Tours, le vingt-quatrième jour du mois de juin de l'an de Grâce 1460.






Seigneur de Fargot
Prévôt des maréchaux de Touraine

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   01.07.12 12:27

[rp]
Citation :

A Romain de Saint Clair, Baron de Pouancé, Seigneur de Sainte Gemme,
A Natale Adriano di Foscari Widmann d'Ibelin, Marquis di Isola San Marco, Coms de Rabat, Vescoms de Carmaing & de Lautrèc, Senher di Santa-Maxima,


Nous, Melior de Lioure, signifions par la présente que la Noble Assemblée des Pairs de France ne peut donner suite à sa saisine déposée à l'encontre de l'Amiral de France.
Il ne revient pas à la Très Noble Assemblée de France de traiter des affaires étant du ressort de la Curia.
La Très Noble Assemblée des Pairs de France ne dispose d'aucun pouvoir sur les décisions émanant de l'Amirauté.
Le Grand Maître de France, avisé de la situation, a transmis le dossier en Curia Regis.

La Très Noble Assemblée des Pairs de France est également au regret d'informer Natale Adriano di Foscari Widmann d'Ibelin qu'il n'y aurait pas de mesure prise à l'encontre des saisines inutiles, en dépit d'une tentation fort présente. Quant au nom qui aurait pu être donné, un débat fut vigoureux, le sieur Ephyael emportant la préférence de certains.

Faict à Paris le premier jour du mois de juillet de l'an de Grâce 1460.






Pairs de France ayant participé à la prise de décision suite à la saisine : Marie-Alice Jagellon, Ingeburge Magnusdotter von Ahlefeldt-Oldenbourg, Bess Saincte Merveille-Rouben, Dotch de Cassel, Koyote de Cieux, Actarius d'Euphor, Valnor de Lande Morte, Ztneik du Ried, Lexhor d'Amahir, Armoria de Mortain.

[/rp]



[rp]A Dax le 24 juin 1460

A l'attention de la Pairie de France.

Vos Grâces, Grandeurs, Excellences,

Je vous envoie missive en ce jour pour vous faire part d'une grave action de traitrise des plus déshonorantes de la part de l'Amiral de France à notre encontre.

Je suis, avec mon épouse Rosebudy, Baronne de Pouancé et Dame de Sainte Gemme, fidèle au Royaume de France.

Nous avons navigué depuis près d'une année en voyage de noce et pour rapporter dans le royaume des denrées de luxe glanées aux quatre coin du monde et en faire profiter le royaume.

Notre dernière escale était à Bayonne afin de pouvoir commercer avec son CAC (Dame Herra pourra vous le confirmer) et acheter les fameux jambons de ce beau Duché.

C'est alors que nous étions en route pour Mont de Marsan que j'ai appris que mon bateau avait été la cible de tir nourris et acharnés de l'Amiral de France et de ses bateaux "Sans Nom" et "Black Salt". Ceci le 22 juin à partir de 16h.

Cette attaque a été faite sans aucune sommation, alors que l'équipage n'était même pas à bord. Je n'ai reçu pour l'heure aucun message de la part des assaillants pour m'expliquer ce geste totalement délirant.

Aujourd'hui nous faisons route pour constater les dégâts très nombreux de notre bateau, ce qui nous coutera une fortune en réparation. Et aussi une fortune pour le Royaume car les deux bateaux qui nous ont attaqué dans le port de Bayonne ont subi de nombreuses pertes...

Je souhaite porter à votre connaissance que nous ne sommes en rien ennemis du royaume, pour quelle obscure raison le serions nous par ailleurs ? Je rappelle que nous sommes fidèle au Roi et ne faisons pas de politique ni ne nous mêlons des affaires du Royaume sauf si on nous demande main forte pour aider ses armées comme il se doit.

Pour quelle obscure raison l'Amiral de France nous a agressé sans sommation comme un vulgaire pirate dans un port du Duché de Gascogne ? Pour quelle raison attaquer dans un port du Royaume un navire vide de son équipage, qui appartient à un noble de France, et qui ne fait que commercer ?

Je souhaite que cette action soit connue de la Pairie, qu'elle en prenne bonne note et que les autorités du Royaume comprennent que nous ne sommes en rien des ennemis mais des amis fidèles à notre souverain le Roi.

J'ajoute que nous avons aussi avec nous un autre noble de France, Natale, qui est Comte de Rabat et Vicomte de Caraman & de Lautrèc (Toulouse). Ce dernier, cousin du Duc régnant de Gascogne est aussi fort choqué de cette attaque comme vous pouvez l'imaginer.

Si les bateaux du Roi se mettent à couler les navires des nobles de France fidèles à la Couronne, qui pourra bien défendre la Couronne lorsqu'elle aura besoin de nos bras ?

Je vous serai très reconnaissants, de bien vouloir faire le nécessaire afin que cet acharnement ridicule sur nos personnes et notre navire cesse au plus vite, et que les droits des nobles du Royaume ne puissent être bafoués à l'avenir. Notre engagement de noble nous porte à servir le Roi mais nous attendons en retour que ce dernier ne nous attaque pas par l'entremise de son Amiral. C'est il me semble la moindre des choses.

Je vous demande donc de prendre en compte ma requête et me confirmer que le Roi ou la Pairie n'a pas pour but de réduire en cendre mon navire ainsi que mon équipage et que cette action de vilénie soit punie comme il se doit.

Votre humble serviteur.

Romain de Saint Clair
Baron de Pouancé
Seigneur de Sainte Gemme


PS "La baronnie de Pouancé étant en Anjou, mon épouse qui en est titulaire a effectué il y a quelques mois une demande afin que nos terres soient en Royaume de France, ceci afin que nous servions le Roi comme par le passé. Cette dernière est actuellement enceinte et très affectée par cette triste nouvelle, elle m'a donc demandé de prendre la plume pour en appeler à votre sens de l'honneur et nous rendre justice."
[/rp]


[rp]Mesdames, Messieurs
Avec beaucoup de plaisir je me suis reçu les nouvelles que le navire du pirate Romain, la Victory, a été coulé par un navire de guerre français. J’espère que la justice française condamne le pirate Romaine juste. Le 4.5.1460 Romaine a attaqué et coulé notre bateau de famille Pegasus, sans avertissement, il save que moi et ma famille étaient un groupe de voyage inoffensifs de Autriche. Nous n'avons pas essayé de l'attaquer encore sorti en raison d'autres actions militaires contre lui, son seul objectif à la porte de Gibraltar était la piraterie…

Je présente le correspondance de le roi d’Ecosse et la chancelière de Galloway que recevais après cette attaque…

[hrp]Bonjour Monsieur Xbeta,

Je suis lésée d'apprendre que l'un de vos navires a récemment été attaqué par le pirate Romain. Permettez-moi de vous assurer que Romain ne représente pas l'Ecosse, il a commis des crimes contre le royaume d'Écosse, et c'est pourquoi il est loin de chez eux. Il est devenu un pirate et n'a rien à voir avec l'Ecosse plus. Ce fut un acte d'un seul homme, pas un pays, et donc je ne considère pas comme une déclaration de guerre.

Vous avez mon permis pour coule de Romain, il n’est pas bienvenue à Ecosse.

S'il vous plaît envoyer mes salutations à la reine Maidagrippina, et mes condoléances à tous ceux qui ont perdu leur vie pour ce pirate.

Whithorn le 5. Mai dans l'année de dieu 1460.

Votre majeste Wallace Kerr
Roi d’Ecosse[/hrp]


[hrp]Pour l’amabassadeur du royaume Allemagne,
Xbeta von Abenberg,

Bonjour votre exellence

Le comte de Galloway m'a demandé de vous transmettre ses condoléances personnelles à Sa Majesté la Reine, Maidagrippina I., en raison de la perte de votre navire et sa cargaison et cela s'applique à moi.

Romain Sinclair est un pirate, et n'aura aucun droit à faire ses actions en faveur de l'Ecosse et Galloway. S’il met un pied sur le sol de Galloway, il se voit dans la position dans cette affaire, a charge devant notre justice. Il est un criminel et doivent être traités équitablement. Certes, tout son titre écossais a annulé à 06 Décembre 1459. Notre dernier roi Rothar I. a condamné Sinclair Romain de l'utilisation illégale du sceau royal, et la vente de titres faux écossais dans le royaume de France.

Galloway regrette ce qu'il a tenté de dénigrer notre réputation par ses actions qu'il a commises sous notre bannière. Il a perdu tous ses droits à être traités comme autre chose qu'un pirate. Nous ne voyons pas cela comme une déclaration de guerre contre votre bonne nation, mais plutôt comme une raison pour commence avec discussions diplomatique pour faire une amitié contre les gens comme Romain Sinclair.

Nous assurons le royaume allemand, que nous toutes les actions qui sont faites dans le but de se venger sur le Sinclair pirates Romain, prenez pas cela comme une agression contre le comté de Galloway, mais comme des réponses légitimes à les choses passé.

Je vous donne l'autorisation de publier cette lettre si vous le souhaitez, et je voudrais demander la permission de le faire aussi avec votre lettre doit.

Cordialement,

Eira Thorsdottir Kerr
Chancelière de Galloway
Lady Protector von Galloway
Lady Protector de Galloway
Königliche Sekretärin Ihrer Majestät Wallace I. von Schottland
Secrétaire de son majesté Wallace I. d’Ecosse[/hrp]

Nous avons été au nom de l'Autriche, sur la route à titre de courtier, a presque perdu de nos vies et tout perdu qu'on ne pouvait pas exercer son corps. Nos pertes et ceux de la province de l'Autriche s'élevait à près de 60 000 Ecus ... Personne ne nous avons remplacé quelque chose, alors ce pirate a aussi ne mérite pas de compensation, mais il devrait pourrir en prison en France et ne plus jamais autorisés à entrer dans un bateau ... Ne vous laissez pas berner par cet homme, il est un pirate de son luxe, au détriment d'autres construit ...

En espérant pour votre justice, je reste cordialement

Chevalier Tyz von Lilienburg, Vicomtesse de Pöchlarn


[/rp]

Citation :
A la très noble Pairie de France,
Aux Coms-Pairs, aux éventuels humbles Pairs-manants et aux belles Pairs-manantes, si tant est qu'il puisse y en avoir de si fieffés ; aux Pairs-formants, aux Pairs-collateurs, aux Pairs-siffleurs, aux Pairs-verts (nobles chevaliers errants), et au Premier d'entre eux.
De la Bonne Ville de Bayonne en Gascogne, le 25ème jour du mois de juin, Ano Domini 1460.



Par la présente nous prenons la plume pour vous faire parvenir de nos nouvelles.
Cela fait depuis longtemps vous me direz. Qu'à cela ne tienne savez-vous qu'entre temps nous avons fait grande route par mers, par monts et par vaux. Nous avons vu de belles cités et vu des horizons lointains. Nous vous passerons les détails sur la nourriture, quoique nous pûmes nous féliciter de la chaleur de l'accueil à chacune de nos haltes et escales. Car oui nous faisons un grand voyage en famille et nous serons heureux de vous donner des nouvelles lors de notre prochaine étape, mais il s'avère que justement notre périple est quelque peu perturbé.
En effet le navire sur lequel nous avons embarqué à coulé il y a peut, attaqué par l'amirauté royale, parbleu !
Cela est fâcheux n'est-ce pas ?

Du reste savez-vous que Bayonne est un merveilleux port qui se cherche un nom et, qu'après avoir longtemps hésité avec Port Gabriel il s'avère que l'appellation de Port Euskal semble combler de nombreuses attentes. Il reste donc que nous avions fait escale en Bayonne, ville de cœur et de jambons, ville de Gascogne tout autant.

Comment cela a t-il pu se faire au nez et à la barbe des autorités gasconnes ? Étaient-elles averties de la chose ? Dans leur propre port, rendez-vous compte.

Il est reproché tant de choses à ce brave homme qu'est Sa Seigneurie Romain de Saint-Clair que dans notre candide blondeur nous tenterons de reprendre :

Des amitiés bretonnes ? A vrai dire qui n'en a pas de nos jours, quand même le Roi Vonafred a une épouse provenant de cette contrée et que lesdits capitaines de la marine françoyse en portent également le nom.
C'est là faire désormais insulte à la royauté.

Concernant les attaches irlandaises c'est un peu paroles contre paroles là aussi, qui peut avancer des preuves ? Et là encore, à quand remontent les griefs ? Nous sommes bien d'accord avec vous, cela n’a que trop duré !

Enfin, des actes de piraterie, la chose est fort bonne à déclarer, mais il y a des conditions précises pour être pirate.
Aussi, il est bien spécifié dans la Charte de l'Amirauté validée le troisième jour de juin 1459, qu'il faut bien avoir un navire pour demander la protection de l'Amirauté, sinon tout homme n'ayant point de bateau ou ayant naufragé le sien peut alléguer ce qu'il voudra tant qu'il n'a point demandé protection pour son navire, au préalable il ne pourra revendiquer icelle après.
S'il n'y a pas/plus de navire, là encore, il n'y a pas de preuve et, un Capitaine sans vaisseau n'en est plus un, hélas !


Citation :
CHAPITRE VII : DE L'AMIRAUTE DE FRANCE


VII.5 : DE LA COURSE A LA PIRATERIE :

Tout navire s'attaquant aux biens de sa Majesté :

  • navire Royal,
  • navire du Domaine Royal,
  • navire affrété dans le cadre d'un échange commercial entre une ville ou une province du Domaine Royal et une autre,
  • navire affrété par un Grand Officier Royal dans le cadre de son Grand Office,
  • ou navire aidant à des mouvements de troupes destinés à attaquer Sa Majesté ou ses biens


sera considéré comme Pirate et Ennemi de la Couronne, et poursuivi comme tel.

En vertu de leur serment d'allégeance à la Couronne de France, les provinces vassales ne pourront prendre aucune position allant à l'encontre de ce serment d'allégeance, et se devront de faciliter cette course à la piraterie.

Dans le cadre d'une course à la piraterie, l'Amiral de France pourra donner lettre de Marque à tout Capitaine de bonne réputation ou Corsaire. Le Capitaine de navire en question se conformera aux termes de sa lettre de marque et reversera 10% du butin récupéré, à Sa Majesté.

Dans un souci d'aide à qui le souhaite, tout navire marchand ou effectuant un voyage dans un but commercial, pourra requérir le soutien de l'Amirauté, contre rémunération faible (de 50 à 150 écus). Ce soutien pourra être accompagné d'une escorte contre rémunération plus importante et en fonction de l'escorte accordée.

Les navires demandant soutien de l'Amirauté seront réputés et considérés comme "biens de Sa Majesté" et bénéficieront comme tels de sa protection. Ainsi tout attaquant se verra déclaré Pirate, considéré comme tel, et poursuivi dans les mêmes conditions que sus citées.

Les navires demandant escorte s’engagent à respecter les consignes de sécurité de leur escorte, et bénéficieront d'une aide armée. Toute demande d'escorte ou de soutien, pourra se voir refusée pour diverses raisons, notamment en raison d'engagements déjà pris, ou d'acte de piraterie déjà commis par le Capitaine du Navire à escorter et/ou soutenir.


Voilà pourquoi et pour tant d'autres raisons Nous vous demandons humblement que des excuses soient au moins formulés à Sa Seigneurie de Saint-Clair pour les dommages causés, ainsi qu'au Beau Duché de Gascogne qui Nous a si gentiment accueillis.
Nous ne saurions vous en demander autant pour nous, même si nous sommes fort marri de voir notre périple escamoté, pour le moment.

Question subsidiaire : où en est l'initiative de votre loi fort utile sur les saisines inutiles ? Nous avouons que nous serions fort honoré d'en avoir la paternité.

Que la Boulasse soit avec Vous.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   04.07.12 19:03

Citation :



Nous, Sindbad, Grand Ambassadeur Royal de France,
Au nom du Roy de France,

A tous présents et à venir, faisons savoir, que pour asseoir les relations du Royaume de France hors de ses frontières, nous statuons et arrêtons ce qui s'ensuit :

Annonçons, par la présente :

- la nomination au poste d'Ambassadeur Royal de France de Messires Aeglos et Samahel.

Sont donc pourvus à ce jour les postes suivants :

Angleterre : SE Aurore87 & SE Harpège d'Orkney
Ecosse : SE Titouan
Irlande : SE Pachillou & SE Pehache
Bretagne : SE Wendoline
Lotharingie : SE Cleopatre & SE Islington
Comté de Hollande : SE Roderick.
Portugal & Castille : SE Jipdolly
Catalogne & Aragon : SE Doumenc_Blauzac
République de Gênes, République de Venise et Royaume des Deux-Siciles : SE Aureo

Les Royaumes non cités restent donc à pourvoir.

Le Quatrième jour du Sixième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante,




Citation :








    Au régnant de l'Artois,
    Aux fiers Artésiens.





    Salutations et Paix.


    Artois est et demeure une province vassale de la Couronne de France. Jamais l'Artois n'a été exclu du Royaume de France, jamais nous ne considérerons l'Artois autrement.

    Messire le régnant, Vous nous avez exprimé proposition que nous ne saurions accepter en l'état.


    Citation :
    L'Artois est autorisé à avoir sa propre hérauderie, reconnue par l'hérauderie royale, et travaillant en bonne intelligence avec elle. L'hérauderie artésienne fonctionnera selon une charte construite avec les nobles artésiens et votée par le Conseil d'Artois.

    L'Artois a déjà sa hérauderie : la Hérauderie royale d'Artois, comme c'est le cas pour les vingt-trois autres provinces du Royaume de France.
    La Hérauderie royale est soumise aux lois héraldiques royales garanties par une autorité – la Hérauderie de France – sous la haute bienveillance du souverain français.
    Elle est compétente, neutre et placée au-dessus des querelles partisanes et de personnes, ce qui ne sera jamais le cas d'une hérauderie dirigée par la noblesse et un conseil à vocation politique.



    Citation :
    L'autorité des officiers royaux est inférieure au pouvoir du Comte artésien. Tout officier royal devra donc passer par le Comte d'Artois avant d'entreprendre acte, quel qu'il soit, sur le sol artésien.

    Les Officiers Royaux sont par essence langue des institutions Royales.
    Ils ne sont point supérieurs au Comte légitime ou à ses Conseillers.
    Les officiers du Roy n'ont aucune instruction ou ordre à donner et respectent pleinement l'autorité des Régnants sous peine de se voir sévèrement sanctionnés. Cela va de soi et c'est ainsi.



    Citation :
    Les lois du royaume de France seront exécutoires dans le Comté d'Artois uniquement après avoir été ratifiées par le Comte d'Artois et son Conseil. Les lois royales ainsi ratifiées priment sur la loi du Comté d'Artois et les décisions des maires. Cela implique une interdiction irréfragable d'ingérence de la Couronne dans les affaires internes du Comté sans accord préalable du Comte d'Artois.

    Les loys du Royaume sont immuables et les mêmes pour tous.
    Il n'est point question d'ingérence mais de valeurs communes qui unissent la communauté des Provinces de France à la Couronne.
    Les loys Royales sont entérinées par l’assemblée des régnants légitimes de France, garantissent égalité de traitement et bon droit.
    Nul province ne saurait en dénigrer les vertus.




    Citation :
    Les restrictions royales sur le commerce artésien disparaissent, laissant une totale liberté du commerce, comme il se fait partout dans le Royaume de France.

    Les restrictions royales sur le commerce artésien disparaissent, laissant une totale liberté du commerce, comme pour toute autre province du Royaume de France.


    Citation :
    Le Comte d'Artois est libre de conclure traité et alliance comme bon lui semble. Si le Royaume de France venait à se sentir légitimement menacé par une de ces alliances, le Comte d'Artois s'engage à en discuter avec le Roy/la Reyne de France, afin qu'aucun doute sur ses intentions ne plane.

    Le Comte d'Artois est libre de conclure traités et alliances, tant avec les autres provinces du Royaume de France qu'avec les provinces des Royaumes étrangers, sous réserve de ne point traiter avec les Couronnes étrangères, de ne point reconnaître l'existence de Royaumes que le Roy n'aurait point lui même préalablement reconnu, ni de conclure de traité d'alliance militaire avec lesdites provinces.



    Citation :
    L'Artois a liberté de justice, mais avec application de la Charte des Juges et retour sous la Cours d'Appel Royale.

    L'Artois comme toute Province du Royaume de France a liberté de justice et ses ressortissants droit de librement faire appel en Cour d'Appel Royale.


    Le conseil comtal d'Artois reconnaît l'existence des loys et institutions royales, et en accepte l'autorité, par l'allégeance de son Régnant à la Couronne de France et par la promesse de fidélité de celui-ci au Roy de France, au même titre que les autres régnants des provinces vassales de France.
    En retour, le Roy de France, satisfait du retour de la bonne entente entre l'Artois et la Couronne de France, continue à s'engager à considérer le Comté d'Artois comme province vassale de la Couronne de France à part entière, reconnaît le comte et son conseil et lui baille soutien et protection.
    Le Roy et les Institutions de la Couronne sont garants d'équité et de justice, affirment l'autorité des régnants légitimes et la renforcent, protègent les provinces au nom de l'unité indéfectible et immuable du Royaume de France.

    Nous vostre Roy nous engageons à;
    Dépêcher l'ensemble de nos Grands Officiers près du Comte d'Artois.
    Seront alors définis en bonne intelligence Modus Vivendi et relations quotidiennes.
    Favoriser la candidature d'un Pair Artésien au sein de nostre Noble Assemblée des Pairs de France. Nos pairs auront à cœur d'accueillir en leur sein un représentant Artésien digne de ce nom.
    Arbitrer en personne tout différend avec nos institutions afin de prévenir toute difficulté et favoriser l'entente cordiale que nous souhaitons tous.



    Haut les cœurs, tournons la page, il est l'heure.

    Que le Très Haut bénisse nostre Royaume.



    Rédigé et scellé en Paris, troisième jour du septième mois de l'an de Grasce mil quatre cent soixante.









Citation :
De nous, Anne-Blanche Cornedrue d'Ambroise-Culan, Premier Secrétaire d’Etat,
Au nom du Roy de France,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Salutations,

Qu’il soit su que nous nommons :

    Bertrand au poste de Secrétaire d’Etat près la Normandie.

Que nous lui offrons la chance de mettre ses capacités au service de la Couronne.
Nous profitons de la présente pour remercier encore Fred de Castelviray pour ces longs mois de bons et loyaux services.


Faict à Sémur,

Le quatriesme de juillet MCDLX,



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   06.07.12 19:31

Citation :
A tous, présents et à venir, qui ces lignes liront ou se feront lire

Salut et paix!

Nous, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Grand Audiencier auprès de la Grande Chancellerie de France, avec l'aval du Chancelier de France, Valère d'Arezac, Comte d'Ossau, Vicomte d'Agde, d'Arros, de La Ferté sur Aube et de Villemur, Baron de Lunel

  • Nommons à la charge d'Audiencier près la Chambre des Exécutions
    • Warthe de Rochechard (IG : Warthe)
    • Roberto Aureo de Bormio (IG : Aureo)

    Ceux-ci seront en charge de veiller à l'application des verdicts rendus par les Cours de la Grande Chancellerie conformément aux statuts de la Chambre des Exécutions.

  • Du fait de sa nomination comme Juge du Comté de Toulouse, mettons en retrait le temps de son mandat,
    • Cyrillius de Thoisy

    Nous lui souhaitons bonne chance dans sa charge actuelle.

  • Suite à une absence prolongée et sans justification de celle-ci, démettons de leur charge d'Audiencier
    • Gaël de Nouet
    • François Von Wittelsbach

    En conséquence de quoi, nous leur retirons dès à présent leurs clefs.

  • Informons que des postes d'Audienciers restent vacants, aussi toute personne souhaitant présenter sa candidature est priée de nous adresser une lettre de motivation [par MP à Alienor_vastel], et ce le plus rapidement possible, cet appel pouvant prendre fin à tout moment.



Fait le sixième jour de juillet de l'an de de grâce MCDLX.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   08.07.12 19:55

Citation :

    Par la présente, Nous,
    Eléïce de Valten dicte Linoa, Grand Archiviste de France,
    Babaorum de la Roche Tourbière, Vice Grand Archiviste de France,

    Annonçons les changements suivants :


    • Sieur Piop est nommé à la charge d'Archiviste Politique du Duché de Normandie.
    • Sieur Louis.Arthur est destitué de sa charge d'Archiviste Politique du Comté du Limousin et de la Marche, nous acceptons sa demande de démission celui ci n'ayant plus le temps de se consacrer pleinement à son poste, nous tenons à le remercier de son travail effectué et lui souhaitons bon courage pour la suite


    Fait aux Archives Royales,
    Le VIII du Mois de Juillet de l'An de Grâce MCDLX.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   09.07.12 19:56

Citation :
De nous, Anne-Blanche Cornedrue d'Ambroise-Culan, Premier Secrétaire d’Etat,
Au nom du Roy de France,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Salutations,

Qu’il soit su que nous nommons :

    Flavien. au poste de Secrétaire d’Etat près laBourgogne.

Sa présence, sa motivation ainsi que son sens de la communication sont mis au service de tout habitant de Bourgogne afin de répondre au mieux aux interrogations.


Faict à Sémur,

Le neufviesme de juillet MCDLX,



Citation :
Nous, Dotch de Cassel, Grand Maitre de France,
À tous ceux qui la présente annonce liront ou se feront lire,

Salutation

Par la présente faisons savoir :

Que Bezuto le Verdier, Surintendant des finances, nous a présentée sa démission, que celle-ci a été acceptée.

Que toute personne souhaitant postuler à ce Grand Office peut nous faire parvenir candidature par missive, jusqu'au mardi 17 juillet 1460,

Que nous remercions grandement, Bezuto le Verdier, Comte de Beaumont-sur-Sarthe, pour le travail effectué au sein de la Curia Regis et de son office. Nous lui souhaitons bonne continuation.

Faict à Paris, le neuvième jour du septième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main.




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   10.07.12 20:50

Citation :
De Nous, Dotch de Cassel, Grand Maître de France,
A tout ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutations.

Faisons savoir,

Qu'au nom de Sa Majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, nommons ce jour, Maria-Evalenna Valdoca di Campiglio, dicte Eva51, au poste de Grand Prévôt de France.

Que nous lui souhaitons bon courage pour sa prise de sa fonction.

Que nous remercions l'ensemble des personnes qui nous fait parvenir leur candidature.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Faict à Paris, le dixième jour du septième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main,




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France.

Citation :
Nous, les Grands Officiers de la Couronne, à tous ceux qui ces présentes verront et orront, salut et connaissance de vérité.

Que connute chose soit à vous que l'emprunt effectué par l'alors duc d'Alençon Shynai du Ried fut certes dommageable pour les finances provinciales mais que les circonstances - la guerre - rend souvent ce genre de décision inévitable. Nous ne voyons donc aucune raison de le sanctionner pour cette décision.

Item que la gestion de la vacance de la mairie de Verneuil fut manifestement lacunaire et met en lumière l'importance de ne pas peu se soucier de ces questions de sécurité. Cependant, l'absence de preuves d'une présence massive de révoltés potentiels lors des jours qui suivirent la démission du maire de cette ville ainsi que le fait qu'une réaction rapide put mettre la révolte en déroute indiquent que cette menace était certainement moins grande que craint. De ce fait, nous adressons un ferme avertissement à l'alors duc d'Alençon Shynai du Ried et affirmons qu'une nouvelle erreur de ce type de sa part sera appréciée avec la plus grande sévérité.

Faict à Paris, le dixième jour du septième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   11.07.12 13:12

Citation :
De nous Akane Giffard – De Clairval, Duchesse de Cany, Vicomtesse de Vernon et Bolbec, Vicomtesse douairière de Carentan, Grand Chambellan, à tous ceux qui liront, ou se feront lire, salut.





    En notre qualité de Grand Chambellan de France, nous annonçons ce jour,

    La nomination d’ Aeglos Orkney – De Brécey , au poste de Maistre des Cérémonies.
    Ce dernier conservera pour le moment sa tâche actuelle de page du Grand Chambellan de France.
    Et la nomination de Dame Mamaion au poste de Dame de la Chambre

    Nous leur souhaitons bonne chance dans leurs nouvelles fonctions. Nous invitons par ailleurs Dame Namaion à se rendre au plus vite dans les locaux de la Curia Regis.

    Que le Très-Haut veille sur toutes celles et tous ceux qui liront ou entendront la présente annonce.

    Faict et scellé de notre main,
    au Palais du Louvres, le onzième jour du mois de juillet de l’an de grasce mil quatre cent soixante.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   16.07.12 17:23

Citation :
De nous Akane Giffard – De Clairval, Duchesse de Cany, Vicomtesse de Vernon et Bolbec, Vicomtesse douairière de Carentan, Grand Chambellan, à tous ceux qui liront, ou se feront lire, salut.





    En notre qualité de Grand Chambellan de France, et selon volonté de Sa Majesté, nous annonçons ce jour la reprise effective de toutes les festivités royales .

    Que le Très-Haut veille sur toutes celles et tous ceux qui liront ou entendront la présente annonce.

    Faict et scellé de notre main,
    au Palais du Louvre, le treizième jour du mois de juillet de l’an de grasce mil quatre cent soixante.








Citation :

    OFFICE DES HUISSIERS DE FRANCE, PARIS :


    A tous ceux qui la présente liront,
    De nous, Ztneik du Ried, Premier Huissier de France.
    Salutations et providence,



    Par la présente portons à la connaissance de tous la nomination de l'Huissier Royal Sa Grâce Lanfeust de Troy au poste de Second Huissier de France.

    Son investissement en sein de l'Office et son expérience nous amène à lui confier d'avantages de responsabilités. Nous comptons ainsi sur le désormais Second Huissier de France pour nous épauler au travers de notre charge.


    Que le Très-haut vous garde !
    Afin que nul ne puisse contester la validité de cette présente, apposons ici notre sceau.
    Rédigée au Louvre le XV de juillet de l'an de Grâce MCDLX.







Citation :
Du cumul de charge et d'appartenance dans les Ordres Royaux.

Par la volonté du Roy, Moi, Guillaume de Jeneffe, Grand Escuyer de France, décrète qu'à compter de ce jour, suite à discussions et débats, sont établis les principes suivants quant aux cumuls relatifs aux membres d'un Ordre de Chevalerie ayant reconnaissance royale.
Ce texte annule et remplace la loi des cumuls datée du XVe jour de janvier del an de grasce MCDLIX.

Pour garantir la neutralité lors des prises de décisions et débats tenus en le Conseil des Ordres Royaux, est interdit à un Grand Écuyer de France ou un Premier Écuyer de France de faire partie de tout conseil d'un Ordre Royal à titre autre que d'invité ou conseiller sans droit de vote.
Il ne peut cependant leur être demandé de quitter leur ordre.

Toutes les autres interdictions sont dès à présent supprimées. Cependant, ce texte n'empêche aucun Conseil, qu'il soit d'un Ordre royal ou d'une Province du royaume de France, de prendre à titre particulier des dispositions plus restrictives.

Donné à Paris le XIVe jour de juillet del an de grasce MCDLX



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   16.07.12 17:24

Citation :
Citation :
    Common Announce




Citation :
[Life of Christos] Chapter XIII- « Natchiatchia, and the marriage» teaches us:

His glance then fell on the Centurion, who was yet with us, and whose sword gleamed at his side. Christos turned to him and specified: “And you, Gracius, if you want to also become one of these shepherds who will guide the herd, you must set aside your sword, because weapons are sources of violence whereas you will have the mission of teaching friendship and the love of God.”




    With all due concern, We lay Our eyes,
    as Holy Roman Empress and King of France,
    upon the matter of Venice these days, from where the most sincere news reach Us in this time of concern. We have prayed for a peaceful and diplomatic solution that will not lead brothers against brothers armed and ready to fight each other. We also believe in the word as the weapon of church.

    According to the call We have received on July 7th, We wish to express Our answer on the matter. In acordance with the Imperial Council, the Italic Regents, and the Curia Regis, We grant free passage to any troups crossing Imperial and Royal lands.

    However We can not fulfill the wish to call for our vassalls to assist. Our vassalls have given their oath of auxilium to the Empire and to France in case of an immediate threat to its sovereignty and in case of a political or military endangerment. This does not apply in the case of the Serennissima Republic of Venice, which is a matter beyond the borders of our lands.

    Whoever feels called to follow is free to do as a volunteer but will not act on behalf of the Holy Roman Empire and the Kingdom of France, represent it or speak and act in their names.

    We also want to point out the fact that Our Provinces and Us are united on this matter. It will not be appreciated to act against this unity.

    The Church's troops are requiered to maintain peaceful and respect the local laws in our provinces.

    We offer again our diplomatical help.


    Given under the eyes of the Almighty,
    The 11h of July in the year of grace One Thousand Four Hundred and Sixty,

    The Holy Roman Empress,
    Marina "Adala" Borgia





    The King of France,
    Louis "Vonafred" de Varenne Salmo Salar







Citation :
    Annonce Commune



Citation :
La vie de Christos] Chapitre XIII-«Natchiatchia et le mariage» nous enseigne :

Son regard tomba sur le Centurion, qui était encore avec nous et dont l'épée scintillait à son côté. Christos se tourna vers lui et précisa : “et vous, Gracius, si vous voulez aussi devenir un de ces bergers qui guideront le troupeau, vous devez mettre votre épée de côté, parce que les armes sont sources de violence alors que vous aurez mission d'enseigner l'amitié et l'amour de Dieu.”





    Nous posons avec inquiétude nos yeux
    d'Impératrice du Saint Empire Romain et de Roi de France,
    sur la situation de Venise ces jours-ci, d'où les nouvelles les plus sincères nous parviennent dans ce temps d'inquiétude. Nous avons prié pour une solution pacifique et diplomatique qui ne mènera pas de frères contre les frères armés et prêts à lutter l'un contre l'autre. Nous croyons aussi en mot comme l'arme d'église.

    A la suite de l'appel que nous avons reçu le 7 juillet, Nous souhaitons répondre à cette question. Conjointement avec le Conseil Impérial, les Régents des provinces d'Italie et la Curie Regis, Nous accordons la libre circulation des territoires impériaux et royaux à toute troupe.

    Cependant, nous ne pouvons pas appeler notre vassaux afin de nous assister. Nos vassaux ont prêté serment d'auxilium à l'Empire et à la France en cas de menace immédiate à sa souveraineté et en cas de mise en danger politique ou militaire. Cela ne s'applique pas à la République Serenissima de Venise, qui est extérieure à l'Empire.

    Quiconque se sentira appelé à participer est libre de le faire en tant que volontaire, mais n'agira pas pour le compte du Saint Empire Romain Germanique et du Royaume de la France, ni ne représentera ou s'exprimera et agira en son nom.

    Nous voulons aussi montrer que nos Provinces et nous même sommes unis sur cette question. Aucune action remettant en question cette unité ne sera la bienvenue.

    Les troupes saintes sont tenues de maintenir la paix et de respecter les lois locales dans nos provinces .

    Nous offrons de nouveau notre aide diplomatique.


    Délivré sous le regard du Tout-Puissant,
    Le 11 juillet Mille quatre cent soixante,

    La Sainte Impératrice,
    Marina ‘Adala' Borgia



    Le Roi de France
    Louis ‘Vonafred* de Varenne Salmo Salar



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   20.07.12 7:58

Citation :







    A tous présents et à venir.


    Citation :
    Apprehendi te ab extremis terrae, et à longinquis ejus vocavi te : elegi te. et non abjeci te : ne limeas, quia ego tecum sum.

    Je t'ai pris par la main, pour te ramener des extrémités de la terre : je t'ai appelé des lieux les plus éloignés : je t'ai choisi, et je ne t'ai pas rejeté : ne crains point, parce que je suis avec toi. C’est le Très Haut qui te parle.




    La santé n'est qu'un nom, la vie n'est qu'un songe, la gloire n'est qu'éphémere apparence, les grâces et les plaisirs ne sont qu'un dangereux amusement : tout est vain en nous, excepté le sincère aveu que nous faisons devant le Très Haut de nos vanités.

    Armoria de Mortain n'est plus.


    Celui qui règne dans l'éternité, et de qui relèvent tous les empires, à qui seul appartient la gloire et la majesté, est aussi le seul qui se glorifie de faire la loi aux rois, et de leur donner, quand il lui sied, de grandes et terribles peines.

    Armoria de Mortain nous a quitté.



    La Princesse Armoria de Mortain fut le plus grand des serviteurs de la Couronne, la voix et la main avisée de Levan le Grand, l'âme de nostre bien aymé Royaume, le fer et le velour, une reyne sans couronne.
    Nous qui sommes Roy savons combien nostre Royaume lui doit.

    Armoria de Mortain a oeuvré comme nul autre à la grandeur de la France, fasse le Tout Puissant que son âme immortelle inspire exemple, Foy et passions.
    O nostre père, accueille en ton sein celle à qui nous devons tant, humblement nous te le demandons.
    Loyaux sujets de France, priez pour elle car elle fut grande.




    Repose en Paix au Panthéon des illustres.
    Adieu Princesse.




    Rédigé et scellé à Paris, le dix huitième jour du septième mois de l'an de Grasce mil quatre cent soixante







_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   20.07.12 7:59

Citation :
De Nous, Dotch de Cassel, Grand Maître de France,
A tout ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutation.

Faisons savoir que Julien de Giffard, Connétable de France, nous a présenté sa démission,,
Que nous avons accepté sa démission.

Que nous le remercions pour tout le travail fournit pour la Couronne de France, au sein de son Grand Office et pour les nombreux conseils qu'il a su donner. Nous lui souhaitons une bonne continuation.

Que Sa Majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, fera paraître annonce sous peu concernant la Connétablie.

Qu'il en soit ainsi et heureusement.

Faict à Honfleur, le dix-huitième jour du septième mois de juillet de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main,




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France.

    Citation :





    A tous présents et à venir.


    Suite à la démission de nostre Connétable Messire Julien de Giffard, c'est en tant que chef suprême des armées que nous assurerons dorénavant directement le commandement des Forces Armées du Royaume.
    Nous mènerons réforme nécessaires dont le connétable fut l'artisan rédacteur et doterons nos Officiers de responsabilités nouvelles et affirmées au creuset du Professionnalisme nécessaire à nostre efficacité.
    Nous remercions nostre Connétable pour la constance loyale dont il a fait preuve, pour la qualité de ses conseils et sa remarquable efficacité au service des valeurs de la Couronne.
    Nous lui souhaitons prompt rétablissement et le nommons par la présente Conseiller Extra Ordinaire près de la Curia Regis.

    Car ainsi nous plaît.



    Rédigé et scellé à Paris, le dix neuvième jour du septième mois de l'an de Grasce mil quatre cent soixante





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   25.07.12 9:02

Citation :
De Nous, Dotch de Cassel, Grand Maître de France,
A tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutation.

Faisons savoir par la présente annonce, que nous congédions le Chancelier de France, Valère d'Arezac, Comte d'Ossau.

Des occupations personnelles le retiennent à des lieues de son Grand Office et de la Curia Regis.

C'est pourquoi, nous décidons en ce jour, d'ouvrir candidatures pour le poste de Chancelier de France. Toutes personnes souhaitant postuler à ce Grand office, peut nous faire parvenir candidature par missive, jusqu'au vendredi 27 juillet 1460.

Qu'il en soit ainsi et heureusement.

Faict à Paris, le vingt-deuxième jour du septième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main,




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France.

Citation :
De Nous, Cleopatre dePayns, Dame de Sadournin,
A tout ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutation.

Par la présente nous remercions Sa Grace Cecilia d'Amilly von Wittelsbach-Frayner, Duchesse de Romarimont, Vicomtesse de Charmes & de Laragne Montéglin, Baronne de Deuilly, de Montauban d'Ouvèze & de Rambervillers, Dame de Cambo & de la Garde Freinet, de son dévouement sans faille au service du Secretariat d'Etat, et lui souhaitons pleine réussite dans ses charges futures. Des occupations personnelles la retenant à des lieues de la Curia Regis.

C'est pourquoi, En notre qualité de Chef du cabinet pour les Provinces du Sud faisons savoir ce jour que nous décidons, d'ouvrir candidatures pour le poste de Secretaire d'Etat pour le Lyonnais Dauphiné.
Qu'il soit su que de par sa nature, le Secrétaire d'Etat est une personne qui est l'intermédiaire entre le Conseil et certaines Autorités Royales; qu'il faut que le Duc puisse lui faire confiance; que tout citoyen résidant en la Province du Lyonnais peut faire acte de candidature.

Les candidatures sont à envoyer à Anne de Culan*, Premier Secretaire d'Etat

Fait à Millau
Le vingtroisième jour de Juillet 1460




*[IG : anne_blanche]

[rp]
Citation :

A Bobbynight du Clan Campbell,
Au Collège de la Noblesse de Bourgogne,

Nous, Melior de Lioure, signifions par la présente que la Noble Assemblée des Pairs de France ainsi que Sa Majesté le Roi de France, considèrent que l'inéligibilité dudit Bobbynight est justifiée.
Il est en effet avéré qu'icelui peut représenter un danger pour la Bourgogne, confère la déclaration royale datée du vingt-et-unième jour du mois de mai de l'an de grâce 1460 signifiant l'usurpation de la Régence.

La Très Noble Assemblée des Pairs de France tient à rappeler qu'il est à distinguer loi d'inéligibilité et peine d'inéligibilité. Le procès en cours ne saurait infléchir une inéligibilité découlant d'une loi.

Concernant l'absence de communication avant la prise de décision, la Très Noble Assemblée des Pairs de France ne peut intervenir quant aux modalités établies par le Collège de Bourgogne sur ce point, même s'il semble toujours préférable que la partie mise en accusation puisse avoir droit de réponse.

Faict à Paris le neuvième jour du mois de juillet de l'an de Grâce 1460.






Pairs s'étant prononcés sur la saisine : Bess de Sainte-Merveille, Marie Alice Jagellon, Armoria de Mortain, Actarius d'Euphor, Melior de Lioure, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Argael Devirieux, Thibault-Xavier de Lugdarès, Ztneik du Ried.

[/rp]

Citation :

    « Une vie de plus est revenue à son commencement. »
    Saint Bynarr, patron du duché de Bourgogne.



      Armoria de Mortain n'est plus.

      La nouvelle incroyable, stupéfiante, a résonné comme gronde soudainement le tonnerre dans un ciel clair d'été. Il est des événements auxquels l'on ne peut croire, des informations auxquelles l'on ne peut porter crédit et le trépas d'Armoria de Mortain en fait partie. En ce jour de peine mais aussi de reconnaissance, toutes nos pensées sincères et émues se tournent d'abord vers le beau-père et les enfants qu'elle laisse. Elles s'adressent ensuite et aussi à tous ceux pour qui elle comptait et aux habitants d'Ath, de Chantilly, des Dombes, d'Etampes et de Saulieu qui vivaient sous sa protection.

      Armoria de Mortain n'est plus.

      Au-delà de la stupeur, il y a aussi le sentiment puissant de contradiction. Amoria de Mortain, ne plus être? Elle respire tant la vitalité, l'action, la prise d'initiatives qu'il n'est possible d'imaginer que la vie ait quitté une femme qui en est l'incarnation. Présente, assidu, attentive, prévenante, elle a toujours répondu à tous et à tout. Un jour ici, un autre ailleurs, elle n'a jamais hésité à prendre pour la route pour aller porter le réconfort, le soutien comme elle n'a jamais hésité à monter au front pour livrer le fond de sa pensée. Il y aura eu les contempteurs, même ceux-là ne peuvent nier qu'elle était quelqu'un car elle ne peut laisser personne indifférent.

      Armoria de Mortain n'est plus.

      Elle représente la vie mais aussi la foi.
      La première, totale mais éclairée, celle envers le Très-Haut, Créateur de toute chose; elle se traduira par la participation et le soutien aux différentes campagnes menées par la Très Sainte Eglise pour éradiquer la lie impie et le désir dans ses actions privées et publiques de mettre toujours la Voie Foi en lumière et au cœur de sa démarche.
      La foi en la Flandre où elle a trouvé refuge et posé les premiers jalons de son parcours et où elle a découvert l'investissement politique, occupant diverses fonctions au niveau comtal.
      La foi incommensurable en la Bourgogne qu'elle a toujours voulu grande, prospère, rayonnante et modèle durant ses mandats de conseillère ducale, de régente et de duchesse régnante et qu'elle n'a jamais oubliée quand elle a été appelée à de hautes responsabilités.
      La foi en le Royaume de France enfin où Grand Maître et Pair de France, elle n'a eu de cesse d'œuvrer pour la puissance, la visibilité et l'éclat de la Couronne de France et n'a jamais cessé, même retirée de promouvoir et de soutenir.

      Armoria de Mortain n'est plus.

      La Très Noble Assemblée des Pairs de France porte aujourd'hui le deuil d'une de ses com-pairs, d'une femme qui a donné sa vie pour la Couronne de France et pour la défense des valeurs auxquelles elle croyait, ces principes qui guident toujours l'action de la noble assemblée. Toujours restera l'image d'une femme de conviction et jamais nous ne pourrons l'oublier, jamais nous ne l'oublierons.

      Armoria de Mortain est et restera.


    « Dieu est mon berger.
    Je ne manque de rien.
    Dans les paysages verdoyants…
    Il rassérène mon âme.
    Même quand je vais dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains pas le mal, parce que tu es avec moi : ton bâton et ton appui me consolent.
    Mon verre déborde.
    C'est le bon et le généreux qui me poursuivent tous les jours de ma vie.
    Je résiderai dans la maison de Dieu, pour la longueur des jours. »
    Sainte Illinda, patronne du comté de Flandre.




    Marie Alice Jagellon


    Actarius d'Euphor


    Thibaud-Xavier de Ludgarès






    Argael Devirieux dict "le Fier"


    Dotch de Cassel
















Citation :






    A tous présents et à venir.




    Car il est dit que tout estre humain peut par rédemption sincère racheter fautes passées;
    En vertu des prérogatives qui sont nostres;

    Annonçons en ce jour, Nostre décision d'accorder grâce royale à Dame Luaine Von Strass et Messer Nakoor.

    Que leur honneur soit désormais sauf et leurs fautes ensevelies.



    Ad Majorem Francia Gloriam.


    Rédigé et scellé le vingt troisième jour du septième mois de l'an de Grasce mil quatre cent soixante.





Citation :

    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,

      Savoir faisons à tous présents et à venir que les alcôves de Phylogène et de Sylvestre de la chapelle Saint-Antoine-le-Petit sont désormais fermées au public et ce pour une durée de quelques jours. La volonté qui sous-tend cette fermeture est triple : effectuer les mises à jour depuis trop longtemps en attente, remettre à plat le fonctionnement des alcôves susdites suite à la vacance de la marche de Sylvestre et améliorer le conseil aux chefs de famille. Ainsi, nul nouveau dossier ne sera traité durant la période de fermeture. Pour toute urgence, les requêtes sont à nous adresser par courrier et par courrier uniquement, étant entendu que les urgences ne concernent que les enregistrements de testaments. Les nouvelles dispositions prises seront communiquées à la réouverture des alcôves concernées.


      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le vingt-deuxième jour de juillet de l'an de grâce MCDLX.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   25.07.12 16:57

Citation :
De nous Anne de Culan, Premier Secrétaire d’Etat,
Au nom du Roy de France,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,

Salutations,

Annonçons par la présente, la nomination au poste de Chef de Cabinet de la zone Nord, Eléïce de Valten di Maggio dicte Linoa.
Nous lui souhaitons une grande réussite à ce poste.

Que le Très Haut protège le Royaume de France,

Le vingt-cinquiesme de juillet MCDLX,



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   25.07.12 18:58

Citation :

    Par la présente, Nous,
    Babaorum de la Roche Tourbière, Grand Archiviste de France,

    Faisons savoir qu'il est désormais possible de postuler aux Archives de France même lorsque les postes d'Archiviste Politique et Judiciaire de sa propre province sont occupés, selon les modalités suivantes:



    • Le postulant suit le même type de recrutement et doit se conformer à la même charte qu'un postulant classique des Archives de France.
    • Le postulant devient Archiviste Politique adjoint d'une Province qui n'est pas pourvu d'Archiviste Politique, si la candidature est acceptée par le Conseil d'Administration,
    • L'Archiviste Politique adjoint est prioritaire sur toute autre candidature extérieure si un poste d'Archiviste politique ou judiciaire se libère dans sa province d'origine,
    • L'Archiviste Politique adjoint est directement réaffecté dans une autre Province dépourvue d'Archiviste Politique, si un résident de la Province dans laquelle il se trouve, est nommé par décision du Conseil,
    • L'Archiviste Politique adjoint est en droit de faire acte de candidature au poste de Chef de Région, région à laquelle dépend sa province d'origine.



    Fait aux Archives Royales,
    Le XXV du Mois de Juillet de l'An de Grâce MCDLX.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   29.07.12 22:42

Citation :
De Nous, Dotch de Cassel, Grand Maître de France,
A tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutation.

Faisons savoir par la présente annonce, que nous nommons ce jour, Renlie d'Evrecy Duc de Graçay, au poste de Surintendant des Finances.

Que nous lui souhaitons bon courage pour sa prise de sa fonction.

Que nous remercions l'ensemble des personnes qui nous fait parvenir leur candidature.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Faict à Paris, le vingt-huitième jour du septième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main,




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   03.08.12 14:49

Citation :


Nous, Sindbad, seigneur d'Epieds en Beauce, Grand Ambassadeur royal de France,

Prenons acte de la démission de Son Excellence Titouan et de Son Excellence Pachillou, Ambassadeurs Royaux de France auprès du Royaume d'Ecosse et d'Irlande.

Puissent-ils être remerciés de leur travail.

Sont donc pourvus à ce jour les postes suivants :

Angleterre : SE Aurore87 & SE Harpège d'Orkney
Irlande : SE Pehache
Bretagne : SE Aeglos & SE Wendoline
Lotharingie : SE Cleopatre & SE Islington
Comté de Hollande : SE Roderick.
Portugal & Castille : SE Jipdoly
Catalogne & Aragon : SE Doumenc_Blauzac
République de Gênes, République de Venise et Royaume des Deux-Siciles : SE Aureo & SE Samhael
Ambassadrice spéciale : SE Aiguemarine

Les Royaumes non cités restent donc à pourvoir.

Sindbad, Grand Ambassadeur Royal de France, le deuxième Jour du huitième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent soixante,


Citation :


Nous, Sindbad, Grand Ambassadeur Royal de France,
Au nom du Roy de France,

A tous présents et à venir, faisons savoir, que pour asseoir les relations du Royaume de France hors de ses frontières, nous statuons et arrêtons ce qui s'ensuit :

Annonçons, par la présente :

- la nomination au poste d'Ambassadeur Royal de France de Messire Amalric Chilperic de Brocéliande [Amalric].

Sont donc pourvus à ce jour les postes suivants :

Angleterre : SE Aurore87 & SE Harpège d'Orkney
Irlande : SE Pehache
Bretagne : SE Aeglos & SE Wendoline
Lotharingie : SE Cleopatre & SE Islington
Comté de Hollande : SE Roderick.
Portugal & Castille : SE Jipdoly
Catalogne & Aragon : SE Doumenc_Blauzac
République de Gênes, République de Venise et Royaume des Deux-Siciles : SE Aureo & SE Samhael
Ambassadrice spéciale : SE Aiguemarine

Les Royaumes non cités restent donc à pourvoir.

Sindbad, Grand Ambassadeur Royal de France, le deuxième Jour du huitième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent soixante,



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry_de_Silly
Comte(sse) du Périgord-Angoumois
avatar

Nombre de messages : 2618
Emploi : Secrétaire d'Etat & Héraut d'Armes
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   05.08.12 23:33

Citation :
De Nous, Dotch de Cassel, Grand Maître de France,
A tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire,

Salutation.

Faisons savoir par la présente annonce, que nous nommons ce jour, Grégoire d’Ailhaud au poste de Chancelier de France.

Que nous lui souhaitons bon courage pour sa prise de sa fonction.

Que nous remercions l'ensemble des personnes qui nous fait parvenir leur candidature.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Faict à Paris, le cinquième jour du huitième mois de l'An de Grâce Mil Quatre Cent Soixante.

Signé et scellé de notre main,




Dotch de Cassel,
Grand Maître de France.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panneaux d'Affichage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panneaux d'Affichage
Revenir en haut 
Page 13 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour passer le temps à Bourges (divers topics)
» Le panneau d'affichage
» Tableau d'Affichage
» Tableau d'affichage public de la Mairie - Bureau d'accueil - Livre de questions
» [Meulou-Garou] Panneau d'affichage !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Périgueux :: Conseil comtal :: Secrétariat d'Etat pour le Périgord et l'Angoumois :: Grande Salle-
Sauter vers: